Démographie : nous sommes 54.623 à Fréjus !

11 janvier 2021

2021 aura été le nombre important des premières heures de cette nouvelle année tout juste entamée ! Et 54.623 sera le deuxième !
54.623, comme la population totale (*) de la ville de Fréjus, d’après les dernières données envoyées par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques).
Cette donnée est celle officiellement annoncée en date du 1er janvier 2018, qui détermine la population légale au 1er janvier 2021.

Plus 1,65 % sur 5 ans !

Il convient en effet de rappeler que les campagnes de recensement, habituellement menées en début de chaque année et par secteurs bien définis, ne permet pas de fait une comparaison année par année, mais plutôt sur un cycle de cinq ans. Sur ce laps de temps en effet, l’ensemble des secteurs de la ville auront été recensés, et proposent de fait une étude fiable et concrète de l’évolution de la population.

Pour donner ainsi quelques éléments de comparaison, Fréjus comptabilisait très exactement 53.512 habitants au 1er janvier 2017 (donnée fournie voici un an), ce qui signifie une augmentation de 2,07 % sur ces 12 derniers mois. Mais sur la base d’une comparaison quinquennale, et rappelant la population légale en 2013 (53.846 habitants), la hausse avoisine 1,65 % (0,4 % sur l’ensemble de la population française, hors Mayotte, voir ci-dessous).

Il est à noter que Fréjus est une ville jeune, quelque 30 % de sa population étant âgée de moins de 30 ans (45 % moins de 45 ans, 65 % moins de 60 ans).

54.623, comme le nombre d'habitants que compte officiellement la ville de Fréjus au 1er janvier 2021

De l’importance du recensement

L’on ne manquera en parallèle de souligner l’importance d’un recensement.Depuis 2004, une campagne a lieu chaque année, qui concerne donc un échantillon donné de la commune, établi par l’Insee. La campagne 2021 aurait ainsi dû débuter le 21 janvier prochain. Pour les raisons que l’on connaît, cette campagne a été “reportée“ d’un an par l’Insee. Ainsi, fin 2021, l’Institut se basera-t-il sur les résultats de la campagne de 2016, qui « seront actualisés par prolongement de tendance », ainsi que par rapport à la moyenne des enquêtes 2017 à 2020, comme il l’a indiqué dans un courrier récemment adressé aux maires des quelque 35.000 communes de France… dont Fréjus.

Le recensement détermine
la DGF de l’État... entre autres

Mais plus que ce mode d’emploi “administratif“, il importe de rappeler que le recensement détermine la population d’une commune, permettant dès lors de définir la Dotation globale de fonctionnement octroyée par l’État, de chiffrer le nombre de composants du conseil municipal (45 en l’occurrence à Fréjus, pour une strate de population de 50.000 à 59.999 habitants), ou encore de connaître et anticiper les besoins des administrés et, par ricochet, adapter les politiques locales en matière de services publics, logements, transports, etc.


 

(*) POPULATION TOTALE = POPULATION MUNICIPALE + POPULATION COMPTÉE A PART

-> La population municipale comprend, selon la définition officielle :
• les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté,
• les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires (ce qui ne concerne donc pas Fréjus),
• les personnes sans abri qui sont recensées sur le territoire de la commune,
• les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile, mais recensées sur le territoire de la commune et qui constituent la population hors ménages.

Cette population municipale s’élève à 53.786 personnes à Fréjus.

 

-> La population comptée à part comprend pour sa part et toujours selon la définition officielle, certaines personnes dont la résidence habituelle est située dans une autre commune, mais qui ont cependant conservé une résidence sur le territoire de la commune (ex : étudiants majeurs logés ailleurs pour leurs études).

Cette population municipale s’élève à 837 personnes à Fréjus.

-> La somme des deux constitue la population totale.

 

Classé dans
Actualité générale