Environnement - Projet MOTIV’BIODIV : 1ère session de formation au Bombardier

12 février 2021

 MOTIV’BIODIV, projet environnemental orchestré sur le plan national par l’Office français de la biodiversité (OFB), relayé au niveau PACA par le Conservatoire d’espaces naturels (CEN).

Motiv’Biodiv, comme l’astucieuse association entre motivation et biodiversité, pour illustrer la vocation de cette initiative, « constituer des groupes de bénévoles, Observateurs de la nature, à même d’assurer la gestion d’un site naturel protégé », à Fréjus, le site Natura 2000 du Bombardier, sur les hauteurs de la Tour de Mare, entre la piste forestière de la Louve et Lou Casteaou.

Vincent Mariani, coordinateur du projet PACA, présentait ainsi à l’automne dernier cette opération, qui vient s’inscrire en complément de « l’action menée par le CEN dans le cadre de sa mission de préservation de la nature ».

Parmi les bénévoles présents ce jour-là sur cette première prise de contact, Martine Petrus-Benhamou (en haut), 1ère adjointe au maire de Fréjus, David Rachline

Outre le fait de rassembler un certain nombre de citoyens bénévoles à même de constituer ces groupes d’Observateurs de la nature, la concrétisation sur le terrain du projet passait entre autres par une formation de ces bénévoles.
Programmée en janvier mais reportée… à cause de conditions climatiques défavorables (et non du fait du Covid pour une fois), cette première prise de contact a eu lieu le 4 février dernier, avec une quinzaine de bénévoles présents - « sur une vingtaine qui se sont inscrits au programme, une belle satisfaction pour ces débuts », s’est réjoui Vincent Mariani.

Prévention et sensibilisation :
le rôle des observateurs de la nature

« Trois groupes ont pu être constitués, avec deux observateurs référents par groupe, ajoute-t-il. Le site, la gestion de ce dernier et quelques espèces ont déjà pu leur être présentées, de même que les outils - numériques notamment (Google Drive, saisie de données naturalistes, fiches de suivi, etc.) - mis à disposition. »

En insistant tout particulièrement sur un volet « prévention et sensibilisation », essentiel dans la mission d’information des usagers du lieu, et sans oublier la règlementation en vigueur sur le site du Bombardier (chiens tenus en laisse, obligation de ne pas s’aventurer hors des sentiers…).

Prochaine étape à court terme - au printemps -, la programmation de sessions d’inventaires sur site, de manière à rendre autonomes ces groupes d’Observateurs de la nature qui, à leur tour, surveilleront le site et sensibiliseront les promeneurs. Dossier à suivre...


Contact. Vincent Mariani, CEN PACA
Tél. 06 42 61 12 83 - Mail. vincent.mariani@cen-paca.org

Classé dans
Actualité générale