Football - N2, J27 : la belle opération des Étoilistes, vainqueurs à Monaco (4-2)

04 mai 2019

Jusqu’au bout ! On risque bien de devoir attendre jusqu’au 25 mai prochain, date de la 3’e et dernière journée de championnat, pour en appréhender le dénouement et savoir qui accompagnera Créteil (groupe D), seul club des quatre poules de National 2 à être déjà fixé sur son accession (son retour) en National.

Quelque peu en retrait ces derniers matches, notamment ici devant Toulon, Mo' Ouchmid s'est réveillé au bon moment en scorant par deux fois sur les hauteurs du Rocher monégasque

C’est en tout cas ce qui ressort des résultats enregistrés lors de la 27e journée ce premier samedi de mai, avec les victoires importantissimes de Fréjus (4-2 chez la réserve de Monaco, avec deux buts d’Ouchmid) et Toulon (1-0 sur le terrain de son voisin hyérois), alors qu’Annecy et Jura Sud étaient tous deux accrochés (1-1) sur leurs pelouses, respectivement face à l’Athlético Marseille et Saint-Priest.

Ces deux dernières équipes (ainsi qu’Endoume), bien qu’encore à l’affût, apparaissent néanmoins irrémédiablement distancés dans cette course à la montée (5 points de retard pour les Phocéens, une unité supplémentaire pour les San-Priots et Endoumois). Montée qui ne semble donc plus véritablement que concerner quatre adversaires, dont les deux clubs varois.

Étoile, le calendrier idéal ?

Lesquels, qui restaient pourtant chacun sur deux matches nuls et vierges, ont assurément fait la bonne opération du jour en allant chercher les trois points de la victoire hors de leurs bases.
Trois points qui remettent Toulon dans le fauteuil de leader (50 pts), avec deux longueurs d’avance que Fréjus (48 pts, 2e qui devance Annecy à la faveur du goal-average particulier) et Annecy (48 pts), les Jurassiens pointant, eux, à quatre longueurs (46 pts) du club de la préfecture varoise.

Au regard du calendrier – et toujours sur le papier -> lire ci-après – les Étoilistes d’André Blanc apparaissent parmi les mieux placés, au contraire d’un Jura Sud qui devra se coltiner deux adversaires directs, Toulon dans la rade et Saint-Priest dans le Jura ! De quoi, vous allez nous dire, être particulièrement concentrés.

Mais de concentration, gageons que tous les protagonistes concernés n’en manqueront sur ces trois fois 90 minutes qui leur sont encore proposées sur les trois prochaines semaines… Ou alors, il s’agirait d’une vraie faute professionnelle !

Pour André Blanc, l'objectif de la (re)montée en National demeure toujours d'actualité à la faveur de ce succès 4-2 sur la pelouse de la réserve monégasque


Le sprint final des sept premiers.
• 1er Toulon, 50 pts :
J28 - 11 mai -> reçoit Jura Sud (4e; J29 - 18 mai -> va à Monaco (B) (14e) ; J30 - 25 mai -> reçoit Monts d’Or Azergues (8e).
• 2e Étoile FC, 48 pts : J28 - 11 mai -> reçoit Monts d’Or Azergues (8e) ; J29 - 18 mai -> va à Pontarlier (15e) ; J30 - 25 mai -> reçoit Endoume (6e).
• 3e Annecy, 48 pts : J28 - 11 mai -> va à Lyon (B) (12e) ; J29 - 18 mai -> reçoit Grasse (11e) ; J30 - 25 mai -> va à Martigues (9e).
• 4e Jura Sud, 46 pts : J28 - 11 mai -> va à Toulon (1er); J29 - 18 mai -> reçoit Saint-Priest (7e; J30 - 25 mai -> va à Lyon (B) (12e).
• 5e Athlético Marseille, 41 pts : J28 - 11 mai -> reçoit Monaco (B) (14e) ; J29 - 18 mai -> va à Monts d’Or Azergues (8e) ; J30 - 25 mai -> reçoit Pontarlier (15e).
• 6e Endoume, 40 pts : J28 - 11 mai -> va à Pontarlier (15e) ; J29 - 18 mai -> reçoit OM (B) (13e) ; J30 - 25 mai -> va à Fréjus - Saint-Raphaël (2e).
• 7e Saint-Priest, 40 pts : J28 - 11 mai -> reçoit Hyères (10e) ; J29 - 18 mai -> va à Jura Sud (4e) ; J30 - 25 mai -> reçoit Monaco (B) (14e).

En italique, les duels entre formations encore concernées par l’accession

Classé dans
Sport