Football (N2-J3) : L’Étoile affronte Martigues

23 août 2019

Sur le strict point de vue des résultats, l’Étoile a plutôt réussi son début de championnat, revenant de Chasselay avec le point du nul (1-1) et du déplacement chez le relégué marignanais avec la victoire en poche (2-1). Pour autant, c’est un coach étoiliste Michel Troin, qui avoue « un sentiment mitigé » à la sortie de ces deux premières rencontres et à la veille de voir les siens débuter à domicile devant Martigues, samedi 24 à 18h.

Mitigé, parce que « je pense qu’à Chasselay, on pouvait espérer mieux, et à Marignane, en dépit du résultat bien évidemment positif, on était en droit d’attendre mieux dans la manière ». Exigeant le maître du sportif fréjusien alors que son équipe pointe en tête du classement (5e avec 4 pts, à égalité avec Louhans-Cuiseaux, Endoume, Annecy et Hyères, devancée au goal-average) ?

Karim Tlili (ci-dessus), tout comme con compère de l'attaque, Sébastien Da Silva (en haut), ont déjà ouvert leur compteur buts cette saison. mais l'on en attend d'autres contre Martigues dès ce samedi

L’infirmerie de vide…

Sans doute un peu, mais l’ancien adjoint breton sait aussi que l’objectif assigné passe par cette exigence de tous les instants, du début à la fin du championnat, de la 1ère à la dernière journée. Sans compter que, « sans une faute grossière de son gardien à Hyères à la 93e minute de jeu, Annecy serait repartie du Var avec la victoire et pointerait donc avec le plein de succès » en pole position au classement.

Maintenant, Michel Troin relativise aussi, au regard de la liste des absents qui a marqué ces deux rencontres inaugurales côté étoiliste : Letiévant, Dumas, Orinel, Ouchmid (à Chasselay), Faubert… alors que Delvigne (mollet) se blessait dès la 5e minute de jeu à Marignane.
« De ce point de vue là, effectivement, le début de championnat est encourageant. »

Toujours indispensable l'activité de Sackre Gbohou au milieu de terrain fréjusien

D’autant qu’avant d’affronter Martigues pour les grands débuts à Louis-Hon devant son public, l’Étoile pourra bénéficier du retour dans le groupe d’Orinel, enfin remis de sa micro-déchirure à la cuisse, Dumas et Ouchmid. Nonobstant encore Bourigeaud et Mourabit, légèrement touchés et absents dans les Bouches-du-Rhône.

… la concurrence se renforce

« C’est bien, cela va créer de l’émulation aux entraînements », de la concurrence pour que chacun se surpasse et passe devant son camarade de club aux yeux du coach. Fidèle à sa philosophie, Michel Troin n’aime pas « conforter une équipe. Je reste persuadé que le turn-over constitue, et constituera d’ici à la fin de saison, un facteur déterminant ».

Pas d’équipe type donc pour le formateur de Fayence qui, par la force des choses (Bourigeaud et Mourabit blessés à Chasselay) ou par choix (Keita signé deux jours auparavant), avait changé trois joueurs de son “11“ titulaire entre les deux déplacements inauguraux.

Au cœur de la défense étoiliste, Stéphane Marignale fait parler son expérience

 

 

Pour l’heure, Michel Troin se concentre sur le FC Martigues, une équipe qui se dit encore en rodage comme le justifient ses résultats (0-1 à Moulins-Yzeure puis 1-1 devant MDA Chasselay). Mais un club qui, « au regard de son ancienneté et de son passé, ou encore de ses individualités, mérite tout notre respect », avance Michel Troin.
L’équipe martégale a ainsi connu l’élite du football hexagonal (1993-1996), mais a parallèlement toujours connu des saisons difficiles d’un point de vue financier. Le club drivé par l’ex-pro Ludovic Chelle a de fait été sauvé in extremis ces deux dernières saisons, d’abord relégué administrativement par la DNCG avant d’être réintégré en N2 à la faveur d’apports de fonds.

Avec un gardien comme Manero, la défense de l'EFC FSR sait qu'elle peut compter sur un solide dernier rempart


FOOTBALL (NATIONAL 2 - J3) : ÉTOILE FC FRÉJUS - SAINT-RAPHAËL Vs FC MARTIGUES
Samedi 24 août, 18h - Stade Louis-Hon

Les groupes
ÉTOILE FC :
Manero, Bezzina – Adhadi, Marignale, Dumas, Russo, Mouillon, Bénard – Buisson, Bourigeaud, Gbohou, Orinel, Mourabit, Fressigot – Ouchmid, Tlili, Da Silva, T. Keita, Mahiques. Entraîneur : Michel Troin.

FC MARTIGUES : Ben Boina, Adrien, Caserta – Abdou, Saidou, Behlow, Kibundu, Wilwert, Laasami, Leparmentier, Pham Ba – Cabon, M. Keita, Malonga, , Kadir, Belloumou, Diarra, Castagne – Diakité, Fofana, Bouadjila, Banvo, Madi. Entraîneur : Ludovic Chelle.


Classé dans
Sport