Football (National 2 - J2) : la belle Étoile brille à Toulon

29 août 2020

Quelle belle affaire que celle réalisée par les Étoilistes ce dernier samedi d’août en s’imposant 1-0 à Toulon, but de Romain Jamrozik peu avant le quart d’heure de jeu !…

Pour la 2e journée de championnat, et après un bon mais quelque peu frustrant nul ramené de la capitale d du point de corner opposé, es Gaules la semaine passée (1-1), la formation est-varoise a donc remporté le derby du Var, et surtout remporté trois points sur le terrain (Bon Rencontre) de l’un de favoris du groupe, le SC Toulon Var, relégué de National. Une équipe préfectorale qui a défrayé la chronique cet été, à son corps défendant certes avec les jérémiades de Mourad Boudjelal, l’ex-futur-ancien repreneur…

Comme son hôte du jour, Toulon a débuté ce championnat par un match nul, glané sur la pelouse d’un outsider, le RC Grasse (1-1).

Revenus quelque peu frustrés aux dires du coach Jean-Guy Wallemme de leur match inaugural dans le Rhône, où les Fréjusiens ont été maîtres du ballon, les partenaires d’Orinel se présentaient ambitieux dans la rade. « Nous avons plutôt bien entamé les débats. Un peu à l’image de notre rencontre à Lyon, relatait après coup un JGW satisfait. Nous avions décidé, face à deux latéraux offensifs, de jouer sur cet aspect et d’essayer de les prendre revers et dans le dos. C’est ce qui s’est passé avec Tieco (Keita, Ndlr) sur le premier but. »

Les consignes appliquées

Décalé sur le côté gauche de la surface toulonnaise, déjà par un premier long centre parti pratiquement du point de corner opposé, Tiecoro Keita déborda son vis-à-vis Etcheverria pour adresser un centre au cordeau filant devant le but. Aux six mètres, Jérémy Bekhechi avait attiré sur lui la défense centrale toulonnaise (Ouasfane-Leleu) et Romain Jamrozik, surgi au second poteau, sucra la politesse à son défenseur arrivant à toute vitesse dans son dos pour ouvrir le score (14e).

 

Forte de cet avantage, l’Étoile parviendra jusqu’au terme des 90 minutes à conserver ce petit but qui lui offre sa première victoire de la saison. Certes, « nous avons connu des moments de mou, qu’on aurait pu gérer différemment. Car ces imprécisions auraient pu se payer cash, analysait encore le coach. Et puis, j’ai fait remonter Akim un peu plus haut en 2e mi-temps, qui nous a permis de jouer un peu mieux et un peu plus haut. Nous défendions bien mais n’arrivions plus à sortiir ».

Au final néanmoins, la satisfaction était de mise, « nous nous sommes montrés très costauds, très solidaires dans les vingt dernières minutes pour ramener ce résultat, confiait le buteur, Romain Jamrozik. Cela effacera la frustration de Lyon, même si là encore, nous aurions pu tuer le match en marquant un 2e but ».

Romain Jamrozik, buteur et sauveur de l'Étoile ce samedi à Toulon, félicité par ses partenaires (Photo © D.R. Facebook Etoile - Patricia Lafabrie)

De l’énergie à récupérer
avant Marseille (B) mercredi 2

Invaincue après deux journées, toutes deux jouées à l’extérieur, l’Étoile a donc montré qu’elle était prête. Mais gare à ne pas faire comme l’an dernier et s’incliner à domicile (1-2 devant Martigues) pour sa grande première à domicile.

« Nous avons bouffé pas mal d’énergie ce soir encore. D’autant que c’était un derby, constate encore JGW. Et là, dès ce soir, il nous faut récupérer au maximum avant le match de mercredi devant Marseille et devant du public j’espère. Et puis, dans la foulée aller à Saint-Priest. » Car c’est en effet une semaine chargée et « importante qui nous attend », avec deux matches au programme : mercredi 2 septembre, 18h à Louis-Hon devant la réserve de l’Olympique de Marseille, victorieuse de son homologue lyonnaise ce soir (3-2), avant d’aller défier les San-Priods, nouveaux coéquipiers de l’ex-Étoiliste Tom Perracino samedi prochain !


Football - National 2 - J3
ÉTOILE FC FRÉJUS-SAINT-RAPHAËL vs OLYMPIQUE DE MARSEILLE (B)
Mercredi 2 septembre, 18h - Stade Louis-Hon

Classé dans
Sport