Football (National 2) - Officiel : l’Étoile reprend le 6 mars contre Grasse

24 février 2021

147 ! Soit le nombre de jours qui sépareront, le samedi 6 mars prochain, deux matches de championnat de National 2, saison 2020-2021, pour l’Étoile FC Fréjus-Saint-Raphaël. Il y a 147 jours en effet, l’Étoile de Jean-Guy Wallemme s’en allait quérir un point chez l’actuel leader du groupe C, Aubagne (0-0).

Romain Jamrozik et ses coéquipiers s'étaient inclinés en match de préparation (0-2) devant Aubagne l'été dernier. Quelque trois mois plus tard, le promu des Bouches-du-Rhône pointe en tête du groupe C de N2

Voici quelques jours (18 février -> lire notre article ICI), la Fédération française de football proposait un communiqué de presse, informant de la reprise du championnat de France de National 2 - 4e niveau national - à compter du samedi 13 mars 2021. Des matches en retard pouvant être programmés sur les deux samedis précédents, si les équipes amenées à s’affronter s’avéraient libres et notamment éliminées de la Coupe de France.

C'est contre le RC Grasse d'Arnaud Buisson, passé de l'est-Var dans le club du “06“ à l'intersaison que (re)débuteront en championnat les Étoilistes le samedi 6 mars prochain, pour ce match en retard de la 9e journée.

Grasse en retard
dès le 6 mars

Le club est-varois est concerné par cette remise à jour du calendrier, n’ayant au final pas disputé son match de la 9e journée qui le voyait normalement recevoir la réplique du RC Grasse le 24 octobre dernier. Finalement, cette rencontre aura lieu le samedi 6 mars prochain, à 18h au stade Louis-Hon, bien évidemment à huis clos.

 

L’Étoile reprendra la semaine suivante le cours normal du championnat… enfin, plus exactement de la phase aller de ce championnat. Puisque là - le 24 avril - s’arrêtera en effet la première partie de saison, avant que ne soit adopté un nouveau mode de championnat pour déterminer accessions et relégations : des play-offs et des play-down !

Quel sera l'état physique des joueurs, ici Alexis Bourrigeaud, tant pour les Étoilistes que pour leurs futurs adversaires, telle est la question majeure qui pourrait tout chambouler dans le championnat de N2...

Un problème de rythme ?

Ainsi, les 8 premiers du classement au terme des 15 journées se retrouveront-ils engagés dans une poule d’accession, les 8 derniers luttant de leur côté pour éviter la descente. Le (nouveau) règlement adopté voyant chaque équipe disputer sept matches supplémentaires - au lieu de 15 si la phase retour s’était jouée “normalement“ -, avec réception (si le match aller s’est déroulé à l’extérieur) et déplacement (bien évidemment, si le match aller s’est joué “à la maison“).

 

Au final, c’est un une nouvelle saison qui commence, avec des degrés de forme qui risquent de grandement différencier entre équipes (telle l’Étoile, sans aucun match de compétition ni même amical depuis 147 jours) au repos forcé tous ces derniers mois, réserves de clubs pros (autorisées à s’entraîner normalement en leur qualité de sportifs de haut niveau et de structures professionnelles -> Lyon, Nice, Marseille, Monaco) ou encore clubs ayant eu la bonne idée de poursuivre leur carrière en Coupe de France…

Ce sera ainsi le cas d’Aubagne, leader du groupe donc, mais surtout toujours en course dans l’épreuve tant chérie des amateurs de football, où ils affronteront Toulouse (2e de Ligue 2) au stade des 16es de finale (6 ou 7 mars).

Pour Jean-Guy Wallemme et son adjoint, Kader Chehida, l'heure de devoir recomposer une feuille de match est pour très bientôt...

Toulon et Hyères,
nouveaux “ogres“ de N2

Il est à noter que les Grassois de l’ancien Fréjusien, Arnaud Buisson, qui se sont renforcés durant ce (?) “mercato“ avec l’ancien pro originaire du Vaucluse Vincent Muratori (*), auront quant à eux repris le championnat une semaine plus tôt (dès ce dernier samedi de février) face à Jura Sud (match en retard de la 6e journée).

 

Il faudra aussi tenir compte du nouvel appétit dont ne manqueront pas de faire preuve les nouveaux “ogres“ que sont le SC Toulon et surtout le Hyères FC, particulièrement actifs en coulisses tous ces derniers mois.

Cap'tain Raph' Delvigne (ou encore Mamadou Niang, en second plan), prêts et avides de reprendre le chemin du stade et surtout du championnat

Premier objectif :
être dans les huit !

D’ici au terme de ce que l’on peut désormais qualifier de phase régulière, Orinel et ses partenaires joueront donc sept rencontres, quatre à domicile face à Grasse (11e avant la reprise), Monaco B (13e), Goal FC (2e) et enfin Hyères (7e) pour conclure le 24 avril. Les joueurs est-varois iront par ailleurs visiter les pelouses d’Andrézieux (6e), de Martigues (4e) et enfin de Jura Sud (15e).

Bref, un calendrier relativement costaud mais rester dans les huit et se qualifier pour les play-offs sera donc dans un premier temps l’objectif initial du club du président Barbero.

Reste encore à savoir dans quelles conditions seront autorisés à se déplacer les équipes pour les voyages lointains, et comment sera gérée la situation de couvre-feu le week-end dans le “06“ ?...

 


(*) Vincent Muratori, né à Orange le 3 août 1987 (33 ans), a connu deux clubs professionnels au cours d’une carrière longue de 11 années. Arrivé au centre de formation de l’AS Monaco dès l’âge de 14 ans, il passera par les rangs juniors et la réserve avant d’intégrer l’effectif professionnel en 2007. Il disputera 63 matches de Ligue 1 et 10 de L2 jusqu’en juin 2012, avant de rallier la Lorraine et l’AS Nancy. Il restera huit saisons dans la préfecture de Meurthe-et-Moselle, alternant entre Ligue 1 (deux saisons) et Ligue 2 (six campagnes), ajoutant à son compteur personnel 32 matches au sein de l’élite et surtout 149 dans l’antichambre.

L’expérimenté défenseur vauclusien viendra donc renforcer un secteur déjà particulièrement solide, le RC Grasse présentant la 2e défense de son groupe (6 buts encaissés) derrière… l’Étoile (2). 



(**) Le calendrier des prochains matches

  • Matches en retard :
    - Samedi 27 février : Grasse vs Jura Sud (J6), O. Marseille B vs Rumilly-Vallières (J7) ;
    - Samedi 6 mars : Étoile FC Fréjus vs Grasse (J9), Jura Sud vs Martigues (J9) ;
    - Mercredi 10 mars : Louhans-Cuiseaux vs Jura Sud (J4).
  • La 10e journée (samedi 13 mars) :

 

Classé dans
Sport