Fréjus Var Volley (Ligue B masculine) : les pros continuent leur championnat

06 novembre 2020

Fréjus Var Volley a disputé samedi dernier la 4e journée de son championnat de Ligue B, s’inclinant 0-3 devant le Saint-Nazaire Volley-Ball Atlantique.

À l’issue du match, et au-delà de l’analyse de ce revers, dirigeants et staff s’inquiétaient de leur devenir en attente de la décision de poursuivre le championnat, une réunion au plus haut sommet de la Ligue nationale – qui gère les trois divisions professionnelles, Ligues A et B masculines, Ligue A féminine avec Saint-Raphaël notamment – devant se tenir lundi soir.

L'ancien capitaine fréjusien, Raphaël Attié, et les Martégaux ont manqué leur début de championnat en s'inclinant notamment à deux reprises au set décisif dans leur salle (Illac puis Mende) avant de céder à Nancy (0-3), et d'enfin remporter leur première victoire (3-0) ce mercredi 4 face aux jeunes pousses de France Avenir 2024

Et là où d’autres disciplines professionnelles se sont également interrogées – le basket (Jeep® Élite et Pro B) a ainsi décidé de poursuivre sa(ses) compétition(s), suspendant néanmoins le championnat durant toute la période de confinement afin de ne pas contraindre les clubs à jouer à huis clos – le volley-ball (comme le handball d’ailleurs et le SRVHB est concerné avec le championnat de D1, Lidl Starligue) a pris la décision de poursuivre la compétition.

Fréjus à Martigues dès ce samedi (J5)…

En réalité, « tous les clubs de Ligue B sont unanimes pour continuer de jouer », assuraient de concert l’entraîneur Loïc Geiler et le président Alexandre Bonnard samedi soir, après le match contre Saint-Nazaire. Mais des désaccords apparaissant tant en Ligue A masculine que pour la 1ère division féminine, l’incertitude demeurait.

La roue a tourné ces dernières saisons face à l'ex-meilleur ennemi fréjusien, le Martigues Var Volley-Ball... Qu'en sera-t-il ce samedi ?

Celle-ci a donc été levée au terme de la réunion de ce lundi soir au siège de la Ligue nationale, l’instance confirmant la poursuite des championnats professionnels (lire ICI le communiqué officiel), avec des reports accordés en LAM et LAF.

… puis à Mende avant
de recevoir France Avenir le 21 !

Fréjus se rendra donc à Martigues dès cette fin de semaine pour un match couperet – « la rencontre est programmée à 17h », précise le président – avant de nouveau de se déplacer la semaine suivante (à Mende le 14 novembre) puis d’accueillir France Avenir 2024, les espoirs du Centre national de volley de Castelnau-le-Lez le samedi 21 novembre, « l’heure de cette rencontre (18h ?) en revanche étant pour l’instant en discussion », continue Alexandre Bonnard.

Depuis quatre ans, le pointu letton Reinis Pekmans, ici bloqué par le Fréjusien Théo Conré, fait les beaux jours de Martigues

Au regard des reports évoqués plus haut en ce qui concerne les deux divisions d’élite, masculine et féminine, hexagonale, seule la Ligue B jouera le week-end prochain avec, pour cette 5e journée, un choc entre les deux équipes invaincues de la poule (Saint-Nazaire et ses trois victoires accueillant Nancy, nantie d’un succès supplémentaire), Illac recevant Mende et Saint-Quentin les Franciliens du Plessis pour compléter le programme.

Classé dans
Sport