Inondations - encombrants : priorité aux administrés… avant les plages

30 décembre 2019

Trêve de Noël ou pas, les services techniques de la ville de Fréjus ne chôment pas pour autant, et s’efforcent d’effacer au plus vite les stigmates de la (double) catastrophe des 23-24 novembre et du 1er décembre.

Priorité est donnée pour l’heure aux administrés dans les plaines et les quartiers touchés par les inondations, où les personnes sinistrées ont rassemblé tout ce qui, malheureusement, ne leur est plus utilisable.

La mairie et le premier magistrat, David Rachline, souhaitent effectivement rendre « propres les rues de Fréjus », avant de s’attaquer, « à compter de la rentrée de janvier, au nettoyage des plages ».

Rappelons également que depuis plusieurs hivers, la ville de Fréjus a opté pour le nettoyage raisonné des plages. À savoir, un nettoyage “léger“ consiste à ramasser les déchets “toxiques“, mais à laisser les éléments naturels qui constituent la “laisse de mer“. Ce qui a l’avantage de permette de fixer le sable et d’éviter l’érosion des plages.

Classé dans
Actualité générale