JMZH 2020 : la biodiversité aux étangs de Villepey

02 février 2020

Visites guidées et commentées par des naturalistes, chantier participatif, rallye découverte à l'intention des enfants et de leur famille, découverte des oiseaux avec des ornithologues, études des plantes remarquables et protégées…  les activités ont été variées ce premier week-end de février.

Et, malgré une météo instable, les étangs de Villepey ont vu se réunir les adeptes du site et les amoureux de la nature pendant ces  Journées Mondiales des Zones Humides.

Les guides naturalistes étaient donc au rendez-vous, ont présenté le site et parlé de la biodiversité de cette petite Camargue, très précieuse.

Vincent Blondel a proposé « Naturelles balades », tandis que les associations organisaient des animations familiales.

Un chantier nature, mené par l’association des Amis de Villepey et les gardes du littoral permet de réhabiliter de manière écologique certains lieux du site.

Denis Huin, guide naturaliste, lors de sa balade intitulée « Villepey, oasis de biodiversité » a  fait une petite introduction historique en rappelant l’origine romaine de certaines plantes endémiques de Fréjus. La canne, par exemple, avait été importée car nécessaire aux archers romains.

 

Actuellement, la Canne de Fréjus, plante unique en France, est protégée. On peut la trouver à Villepey mais aussi près du rond-point de la Pagode ou encore au Parc Aurélien.

Un peu plus loin, au fil d’une visite, une buse, perchée dans un arbre, attend ses proies…

 

C’est toute une richesse qu’il nous faut préserver, un milieu naturel spécifique, issu de l’interpénétration des eaux salées et douces.

 

Classé dans
Info en bref