La Fête votive démasque sourires et bonheur retrouvé pour les Aygulfois !

12 septembre 2020

Saint-François de Paule, saint patron de la ville de Fréjus, aura débarrassé la cité romaine de la peste (à noter que la Bravade de Fréjus, reportée début mai, aura lieu sous un format différent et allégé le dimanche 18 octobre).

Aygulphus, le saint bénédictin fête à Saint-Aygulf – outre le fait qu’il lui ait donné son patronyme – avait pour pouvoir de rendre la vue ou encore de faire tomber la pluie

Ni l’un ni l’autre n’auront en revanche (encore ?) vaincu la peste de cette décennie qui commence, le Coronavirus et les multiples formes que ce virus peut revêtir.

Pour autant, peut-être certains Aygulfois, Aygulfoises ou encore touristes auront-ils prié pour que s’exauce ce souhait lors de la messe célébrée par le curé de la paroisse aygulfoise, l’abbé Pascal-Marie Bouloy.

Auparavant, pour cette Fête votive qui se sera donc imposée contre vents et tempêtes en cette année difficile, la traditionnelle procession – masquée – aura emmené bravadeurs, danseurs, l’abbé, sœurs et jeunes enfants de chœurs à la rencontre du Saint, amené comme de tradition par le pointu bien nommé “Le Saint-Aygulf“, débarqué sur la plage de la calanque des Louvans. Prière de l’abbé, bénédiction du Saint mais aussi des bateaux suiveurs, nouvelle salve de tromblons des bravadeurs, dont l’une à destination de la Brigade nautique postée à quelques encablures du rivage.

La maison de Raphaël Auterio, boulevard Balzac. Le maître charpentier marin, qui s'est éteint en 1993, avait construit les pointus “Le Saint-Aygulf“ et le “Ville de Fréjus“

Messe, danse de la Souche,
apéritif et aïoli

Pas de procession le long de la plage en revanche, comme il est de coutume jusqu’au boulevard Balzac, mais retour par l’avenue Millet avant de rejoindre Balzac par l’avenue Musset, puis de s’arrêter pour une nouvelle salve devant la villa qui a vu naître Raphaël Auterio, maître charpentier de marine qui a notamment construit les pointus “Le Saint-Aygulf“ et le “Ville de Fréjus“. Sur cette procession, le Saint était notamment porté par Charles Marchand, élu représentant le maire, David Rachline, et de nombreux autres élus, Christophe Chiocca, Gilles Longo, Sandrine Crépet, Lydia Rigail ou encore Sonia Lauvard…

Toute la procession regagnera ensuite l’église pour une messe en l’honneur du saint patron du quartier aygulfois, avant de célébrer la Danse de la Souche sur le parvis de la paroisse. Puis traversée de l’avenue Castillon pour débarquer sur la Place de la Poste, où était installée de multiples tables pour un Aïoli géant, au son de l’Harmonie aurélienne.

Jusqu’au bout, la Fête votive du quartier aygulfois aura tenu son rang, avançant certes masquée mais sans cacher son bonheur de célébrer une fête conviviale et familiale…

Retrouvez quelques IMAGES de la FÊTE VOTIVE 2020

Classé dans
Actualité générale