La “Société d’Histoire de Fréjus et de sa région“ et “Connaissance du patrimoine“ partagent désormais un local commun à Caïs

07 novembre 2019

Elles sont d’utilité publique, ont pour vocation la transmission de l’histoire bimillénaire de la cité romaine. Les associations Société d’Histoire de Fréjus et sa région et Connaissance du Patrimoine partagent désormais un peu plus encore : un local commun.

Les deux associations “Société d'Histoire de Fréjus et sa région“ et “Connaissance du patrimoine“, aux objectifs et ambitions communs, sont désormais réunies dans ce qui est LEUR local, où de belles réunions ne manqueront pas de réunir l'ensemble des adhérents pour conduire ce programme qu'ils se sont fixés de partager et faire connaître l'histoire de la cité romaine

Situé dans les anciens locaux de la mairie annexe de Caïs-centre et du bureau d’îlotiers du quartier. Un local “offert“ par la mairie de Fréjus, officiellement inauguré ce 7 novembre 2019.
Une petite cérémonie a scellé cette inauguration, en présence d’élus représentant le maire, David Rachline, par ailleurs chaudement remercié que ce soit par Madeleine Pradeau, veuve du défunt Berbard Pradeau (en juillet 2017, à l’âge de 84 ans), qui a repris la place laissée vacante par son mari, ou encore par Bernard Hainaut, président pour sa part de la Société d’Histoire de Fréjus et sa région, et parallèlement rédacteur en chef du bulletin annuel édité depuis 20 ans maintenant. Ci-dessous, l’on retrouve d’ailleurs à la fois le premier de ces bulletins, paru en septembre 2000, et le “tout récent - tout chaud“ d’octobre 2019 !

 

Article du journal local Var Matin, pour la première bougie de l'association “Connaissance du patrimojne“ : c'était dans l'édition du 6 février... 1992 !

 
Les adhérents ravis de ce local “offert“
par la mairie de Fréjus

Ce local n’est autre que celui occupé les premiers temps de ce qui fut le pionnier en matière d’ensemble immobilier sur le quartier en pleine mutation de Caïs, attenant à la crèche Les Petits Marsouins, toujours et plus que jamais présente, et qui accueillait alors une annexe de la mairie de Fréjus et un bureau des îlotiers municipaux.

Vacant, ce local a donc été offert par la municipalité à ces deux associations « qui honorent l’histoire et le patrimoine de la cité romaine, dont une grande partie de l’attractivité réside précisément dans les quelques 2000 ans de son histoire, sa richesse patrimoniale et culturelle », commentera Christophe Chiocca, adjoint au maire délégué au tourisme, en présence d’autres élus tels le 1er adjoint, Richard sert, Pascal Pipitone, un fidèle des deux associations, ou encore Charles Marchand, délégué au quartier de Caïs-Capitou.

20 années séparent le début de l'histoire de celle qui s'écrit aujourd'hui encore : le bulletin annuel n°1 paru en septembre 2000, et le tout dernier, sorti de presse voici quelques jours à peine

La Société d’Histoire fêtera ses 20 ans
au printemps 2020

Les deux associations ont qui plus est une activité très présente sur la commune, se partageant entre autres animations « une réunion mensuelle d’échanges suivie d’une conférence » – dixit Bernard Hainaut – à même de renforcer l’offre culturelle et la transmission du passé historique de la ville de Fréjus aux nouvelles générations. « L’objet de l’association Société d’Histoire de Fréjus et sa région, créée en 1999 pour remplacer à l’époque les Annales du Sud-est varois, édite encore trois bulletins : un bulletin annuel, des hors-séries quand le besoin s’en fait ressentir et encore des instruments de recherche, plutôt à destination des chercheurs, pros ou amateurs. »

Réédition 2019 du livret
“Le Barrage de Malpasset“

Quelque 10.000 pages ont ainsi été publiées depuis le premier bulletin, sorti en septembre 2000 et, avant les 20 ans célébrés en grande pompe au printemps prochain avec une grande exposition à la villa Aurélienne, vient de ressortir une réédition du livre Le barrage de Malpasset, de Vito Valenti et Alfred Bertini, éditée en un plus grand nombre d’exemplaires pour marquer les commémorations du 60e anniversaire de ce qui demeure la catastrophe civile ayant engendré le plus grand nombre de victimes (423) en France.

L'on commémorera dans les prochains jours et prochaines semaines le 60e anniversaire de la catastrophe du barrage de Malpasset. À ce titre, la Société d'Histoire a réédité l'ouvrage, version 2019, de Vino Valenti et Alfred Bertini, un livre mondialement connu, vendu jusqu'en Chine

Madeleine Pradeau : « Longue vie
à deux associations complémentaires »

Visiblement émue et touchée de ce geste de la municipalité et de la mise à disposition de ce “vrai“ local, « que méritaient sans nul doute deux associations qui, plus que concurrentes, s’avèrent avant tout complémentaires, et à qui je souhaite encore une longue vie », remémorait en quelques mots, avec le président fondateur, Gil Gianone, dès 1992, avant que Bernard Pradeau ne prenne la suite en 1995, Gil Gianone occupé par de nouvelles expériences professionnelles. Et je suis « très fière de là où elle se trouve, où elle est arrivée maintenant », conclut-elle des trémolos dans la voix.


=> SOCIÉTÉ D’HISTOIRE DE FRÉJUS ET SA RÉGION
=> CONNAISSANCE DU PATRIMOINE
Local :
2040, rue des Combattants d’AFN - Caïs-centre - 83600 Fréjus
Siège social (inchangé) : Archives municipales de Fréjus - ZA Capitou Nord - 83600 Fréjus
Adresse postale (inchangée) : 153, rue Jean-Jaurès - 83600 Fréjus
Site internet : https://frejusshfr.wixsite.com/frejus-shfr


 

Classé dans
Info en bref