La surveillance des plages a débuté ce lundi 8 !

07 juin 2020

Comme une nouvelle étape et le signe de plus en plus tangible d’un virus qui s’éloigne – en étant toujours présent, restez prudents ! –, la ville de Fréjus est entrée un peu plus dans la saison estivale ce lundi 8 juin. À 9h en effet a été hissé le premier drapeau de la saison.

En dépit de conditions de préparations bien évidemment délicates avec les 55 jours de confinement et un déconfinement seulement progressif et partiel, la saison de surveillance des plages s’ouvre bel et bien en ce deuxième lundi de juin. Et les postes de secours demeureront opérationnels jusqu’au 3e week-end de septembre, (fermeture des derniers postes le dimanche 20).

C'est depuis le PC-plage Dominique-Barbé que partira ce lundi matin, sur les coups de 9h, le premier coup de corne de brume annonçant l'ouverture officielle des postes de secours sur le littoral fréjusien

Session départementale
pour l’examen du BNSSA

Tout n’aura donc pas été simple, et la formation de la promotion 2020 des saisonniers se poursuit encore durant ce mois de juin. « Nous clôturons effectivement la formation des sauveteurs extérieurs qui nous arrivent cet été, grâce, notamment, à la possibilité que nous offre la Ville de Fréjus de pouvoir utiliser la piscine Gallieni. Et que nous nous devons ici de remercier », souligne le capitaine Franck Cuomo, responsable de la surveillance des plages au sein des sapeurs-pompiers de l’agglomération.

Les habitudes ont quelque peu été bouleversées, à l’image de la mise en place d’une « session départementale pour l’examen du BNSSA (Brevet national de sécurité et sauvetage aquatique). La moitié de nos saisonniers (une trentaine) avait passé cet examen avant le confinement, il nous reste cinq candidats pour l’est du Var, une dizaine pour l’ouest-Var et autant pour le centre-Var ».

Pros, volontaires, anciens saisonniers :
les ressources existantes mobilisées

En attendant ces renforts, « nous avions anticipé la partie opérationnelle et fonctionnelle du dispositif », continue le capitaine, en “battant le rappel“ « des ressources existantes, pompiers professionnels et volontaires, mais encore anciens saisonniers, qui nous permettront d’assurer la couverture de l’ensemble des postes ce lundi 8 juin ».

Comme chaque année, ce sont sept postes qui seront opérationnels dès ce lundi 8 :
- Sablettes, République, Capitole sur le secteur Fréjus-plage,
- Port-Fréjus et PC-plage Dominique-Barbé sur le secteur Base nature,
- Esclamandes et Galiote sur le secteur Saint-Aygulf, le poste Argens n’étant ouvert qu’à partir du vendredi 13 juin. 

Brevets de natation en juillet ?

Les intempéries de jeudi (pluie) et vendredi (vent) derniers n’ayant pu permettre la société en charge de la mise en place du balisage de terminer celle-ci – qui est indissociable de la mise en place de la surveillance – certains des secteurs précités pourraient ne pas être sécurisés dès cette entrée en matière.

Beaucoup de bouées reposent encore sur le quai de Port-Fréjus, en attendant d'être installées aux 100 m et 300 m, et pour délimiter les différents chenaux

Quant aux brevets de natation et sessions de sensibilisation aux gestes qui sauvent, peut-être « pourrons-nous les mettre en place dès le début juillet », espère le capitaine Franck Cuomo, qui reste pour l’heure suspendu aux prochaines annonces gouvernementales de la phase 3 du déconfinement le 22 juin.

Gestes barrières, distanciation,
et toutes les précautions habituelles

Car, qu’il s’agisse des brevets ou tout simplement de la baignade, « les gestes barrières et la distanciation sociale demeurent intransgressibles ».

Et le capitaine des pompiers de préciser quelques consignes de base et qui coulent sans doute de sens certes, mais que, parfois, certains ont tendance à oublier :
- apprendre à nager avant de s’aventurer dans l’eau,
- ne pas rester trop longtemps au soleil avant d’aller se baigner,
- se baigner dans les zones surveillées,
- ne pas oublier de surveiller les enfants et ne pas les laisser se baigner seuls,
- préférer une nage parallèle au rivage plutôt que nager vers le large,
- respecter les consignes, plages réservées et le balisage…

Pour que baignade ne rime pas avec noyade…

Classé dans
Actualité générale