Le sport fréjusien en verve !

15 octobre 2019

Le Roc d’Azur a tenu l’affiche pendant toute une semaine. Mais d’autres disciplines ou sports collectifs fréjusiens ont également tenu leur rang le week-end dernier. 

> Du bronze national pour les jeunes perchistes amsélistes

Les jeunes athlètes de l’AMSLF ont ouvert le bal samedi avec, comme s’en réjouissait le coach Yves Brénier, « une magnifique double performance pour ce qui était une grande première, voir l’AMSLF représentée par deux équipes à la Coupe de France à Blois ».

Seuls représentants de la région Sud-Paca, les Amsélistes, sous la conduite de l’entraîneur de perche, Jean-Charles Balme, ont décroché la médaille de bronze avec une équipe mixte, composée de Nans Brénier, Vincent Manitch-Cassas puis Maëlys Paban et Raphaëlle Capitaine.

Marie Reynaert, Lena Paban, Jade Rogez et Manon Gaudineau, constituaient, elles, l’équipe féminine qui terminera 5e au final.

Photos © Facebook AMSLF Athlétisme

> Coupe de France : les Étoilistes passent ric-rac

L’essentiel sur un match-couperet tel qu’en propose la Coupe de France est de gagner, par n’importe quel score. Vainqueurs à Mouans-Sartoux au tour précédent sur la plus petite des marges (but de Da Silva), et ce samedi sur leurs terres de Louis-Hon, face à Villefranche - Saint-Jean de Beaulieu (équipe de N3), les Étoilistes ont profité de deux buts signés Balmy et Orinel pour prendre le billet pour le 6e tour de la compétition.

Les deux dernières recrues étoilistes - Balmy et Perracino - se sont mis en évidence devant Villefranche. Le premier en ouvrant la marque, le second en aidant à la qualif' face à ses ex-partenaires

Les footballeurs intercommunaux espèrent que cette qualification en Coupe leur permettra de rebondir en championnat et d’infliger au Hyères FC une seconde défaite de rang et, ainsi, remonter au classement.

> Les volleyeurs séduisants

Dans l’ordre chronologique sont ensuite arrivés les volleyeurs de Loïc Geiler et Julien Laporte. Qui débutaient leur deuxième campagne en Ligue B en accueillant Illac à Sainte-Croix. Près de 500 spectateurs s’y étaient massés pour découvrir le nouveau visage des Fréjusiens, et de leurs nouvelles recrues… moins une, Julien Bernard, « remis de son petit étirement sur les ischio-jambiers, mais avec qui on n’a pas souhaité insisté ».

D’autant que les circonstances du match ont rapidement donné raison au coach amséliste, Julien Bernard se retrouvant superbement suppléé par un Soané Falafala incisif et appliqué.
Au final, quand bien même « Illac ne disposait pas de son passeur n°1, Romain Bonnon », lui aussi blessé et trop juste pour venir sauver les meubles, sans compter qu’ils « m’ont vraiment semble dans le dur sur ce match », Loïc Geiler et ses joueurs ont laminé 25-20, 25-18, 25-19 ce premier adversaire de la saison.

S’il faudra « attendre plusieurs matches pour que se dégage une véritable hiérarchie », les “gros bras“ (Nancy, Saint-Nazaire, Le Plessis ou encore Martigues, des clubs qui fleurent bon le Top Cinq cette année) ont fait le boulot.

Pour une première confirmation, l’AMSL Fréjus VB, qui se déplace au CNVB (Centre national de volley-ball) dans l’Hérault vendredi prochain, avant de recevoir les Franciliens du Plessis, ont déjà deux tests pour confirmer leur place dans cette Ligue B ouverte à toutes les surprises.

Les volleyeurs fréjusiens, que ce soit Corteggiani en haut ou Falafala ci-dessus, ont fait du très bon boulot en dominant Illac 3-0 samedi

> Un troisième Roc pour Sarrou

Et puis bien sûr, il y avait le Roc. Sans doute moins fréquenté que les années précédentes, mais avec un duo de vainqueurs hommes-femmes déjà vu en 2014. Jordan Sarrou (qui court désormais pour le team Absolute Absalon) coiffe ainsi une troisième couronne avec 2016, tandis que Margot Moschetti, lauréate pour la première fois en 2014 aussi, remporte sa deuxième victoire sur les terres fréjusiennes.

 

Lire notre article et voir notre galerie photos

 

 

Classé dans
Sport