Les Fréjusiens soignent leur(s) plage(s)

30 novembre 2019

Les Fréjusiens pansent leurs plaies. Une semaine après, les personnes sinistrées travaillent au nettoyage et au déblaiement de leurs maisons. D’autres, plus chanceuses, moins touchées, sont venues soigner leur(s) plage(s), à l’appel de l’association environnementale GLOBAL EARTH KEEPER.

Au plus fort de la journée, « nous devions être quelques 300 bénévoles, volontaires, enfants, parents », se réjouissait Virginie Groshans, responsable de « l’antenne locale Paca GEK basée à Fréjus ». Avec deux pôles, la plage du Pacha d’un côté, celles de Saint-Aygulf depuis la Galiote de l’autre.

Un peu à l'étonnement général, beaucoup, beaucoup de polystyrène a été récolté, qu'il convient ensuite de bien trier

Et apparemment, « ici, plage du Pacha, devant la piscine et jusqu’à l’embouchure, il y a beaucoup plus de déchets toxiques sous le bois flotté que sur les rivages de Saint-Aygulf », ajoute-t-elle.

On remet ça dimanche prochain

Sa collègue, de l’association Alternatiba, qui lutte plus généralement sur le ramassage des mégôts de cigarettes, enchaîne, « nous avons demandé aux gens de nettoyer en surface pour l’instant. Puis nous reviendrons pour retourner le bois et enlever les déchets “cachés“ en dessous ».

Les plages de Saint-Aygulf sont apparues moins touchées que celle du Pacha...

Si l’opération du week-end devait initialement se poursuivre ce dimanche, « les conditions météorologiques défavorables annoncées la nuit prochaine et demain nous ont amené à tout miser sur cette journée entière de samedi ».

Mais « rendez-vous est d’ores et déjà donné dimanche prochain (8 décembre), où les conditions seront bonnes pour poursuivre ce “gros“ chantier. Nous serons là de 11h à 15h, toujours avec notre point de Rv devant le chalet Handiplage ».

Le bois flotté ne se ramasse pas !

Si chacun fait ce qu’il veut, il n’est pas inutile de rappeler que le bois flotté ne se ramasse pas. Il constitue la “laisse de mer“, tous ces déchets naturels constituant une arme contre l’érosion de la plage en y maintenant le sable. Tel est précisément le mode de gestion de nettoyage hivernal des plages adopté depuis quelques années par la ville de Fréjus, en liaison avec le service des gestion des étangs de Villepey ou encore Natura 2000.


“GRANDE OPÉRATION DE NETTOYAGE DES PLAGES DE LA BASE NATURE
ET DE SAINT-AYGULF, SUITE AUX INONDATIONS DES 23 ET 24 NOVEMBRE 2019”

Dimanche 8 décembre, 11h -> 15h
Point de rendez-vous, piscine Maurice-Giuge, Base nature
Organisation : Global Earth Keeper

+ d’infos : page FB GEK - Tél. 06 99 41 59 10 (Virginie Groshans)


Classé dans
Actualité générale