Moi, papa, maman, mes frères et mes sœurs, mes copains, ma famille, tous… on agit tous ce samedi 8 juin pour l’amour de MES RIVAGES PROPRES

06 juin 2019

Elles ne sont (malheureusement et heureusement) plus une exception.
Malheureusement, parce que les incivilités de millions de personnes, que l’on appelle communément des “pollueurs“, abîment notre planète et, plus précisément ici en l’occurrence, nos mers, nos océans, nos littoraux et nos rivages.
Heureusement, parce qu’il existe des bonnes volontés, des bonnes âmes qui n’hésitent pas à se retrousser les manches, à chausser bottes et cuissardes, à enfiler sweats et gants pour remplir des sacs et des sacs de déchets qui ont cette vilaine particularité de n’être pas biodégradables.

Mais Mes Rivages Propres, l’opération menée ce samedi 8 juin (et non dimanche 8 juin comme indiqué par erreur sur le dernier numéro du magazine municipal, mille excuses) sous l’égide de l’association Estérel Blue Water est d’une toute autre envergure. Puisqu’elle concerne un périmètre s’étendant sur 20 km, d’Agay au port de Saint-Aygulf, mais où sont attendus pas moins de 2800 volontaires amoureux de la nature et d’une nature… propre !

L’idée a germé dans l’esprit des fondateurs de l’association Estérel Blue Water, Laurent Brunot et Jean-Michel Annibal. Une association de plongée mais pas seulement, car elle a aussi et surtout vocation à faire découvrir les fonds marins au public, grands et petits (l’association avait ainsi mené une aqua-randonnée avec ces centres de loisirs dans les calanques de Saint-Aygulf), et à le sensibiliser à sa rareté, sa fragilité et la nécessité de le préserver.

Une idée née en 2018
lors du Forum des associations

C’est donc en devisant lors du dernier Forum des associations, avec des membres d’autres associations marines et touchées par l’environnement (Amicale des plongeurs de l’Estérel et Extrême Glisse Événement entre autres) qu’est née cette idée de grand projet éco-citoyen. Au fil des semaines, au fil des mois, le bouche-à-oreille a fait son œuvre, les bonnes volontés se sont manifestées et ce sont plus d’une cinquantaine d’organismes (sans compter les personnes qui viendront à titre bénévole) qui ont pris le train du projet en marche : associations, institutionnels et même… les naturistes (en espérant qu’ils soient revêtus pour la manifestation en question) ! Enfin, les sportifs ont montré qu’ils pouvaient être également de grands sensibles à l’image des Carfistes, le club intercommunal s’étant porté parrain de l’association.

L’événement démarrera dès potron minet sur dix lieux différents (*), avec stands et référents sur chaque poste. La collecte et le ramassage des déchets se dérouleront tout au long de la matinée (7h -> 13h), avant qu’un barbecue géant ne soit offert en récompense pour les participants au stade Eugène-Rossi de Saint-Raphaël. Toute l’après-midi ensuite, concerts, spectacles et autres animations se succéderont sur le stade pour prolonger ce moment convivial parti d’un geste solidaire pour la nature et, surtout, pour demain !

Enfin, il est à noter que cette date du samedi 8 juin n’a pas été choisie au hasard. Elle correspond en effet à la Journée mondiale de l’Océan (World Oceans Day), née à l’issue du sommet sur la terre de Rio en 1992. Une démarche qui vise à mener, sur l’ensemble de la planète, une sensibilisation du grand public à de meilleures gestion et préservation des océans et de leurs ressources.


(*) Les dix lieux sélectionnés sont :

FRÉJUS-SAINT-AYGULF
- Port de Saint-Aygulf (avec la participation de la SNSM - Société nationale de sauvetage en mer, station Estérel)
- Entrée du Mas d’Estel
- Nettoyage bord du Reyran
- Port-Fréjus, quai Caravello

SAINT-RAPHAËL-AGAY
- Vieux-port de Saint-Raphaël
- Port Santa Lucia, base nautique
- Port Santa Lucia, chantier naval raphaëlois
- Le Lion de Mer
- Port de Boulouris
- Le Dramont, parking plage du Débarquement
- Le Dramont, stand Tiki Plage
- Agay, stade nautique
- Port d’Agay

Classé dans
Actualité générale