Paddle Race - #7 Challenge Dominique-Barbé : tous ses amis pour lui à la base nautique... et 51 ont ramé !

04 août 2019

 

Comme d’hab’ ! Eh oui, Domi, t’as vu ? Ils étaient tous là, présents au rendez-vous du Challenge de paddle créé en ton nom – au passage une nouvelle fois remporté (le 10 Km) par l’insatiable Cyril Garbous –, pour la 7e édition de ce Challenge qui a vu le jour en 2013 alors que toi, tu nous avais quittés une année auparavant, victime de la maladie de Charcot…

Toute la famille était là, autour du Team Barbé, de tes trois feu-follets d’enfants (Madeline, Jean-Baptiste, Matthias), de ton épouse Corinne, de ta maman aussi qui peut même s’enorgueillir d’avoir passé un cap et d’être devenue l’arrière-grand-mère du dernier des Barbé, Arthur, qui a pointé le bout de son nez le 11 novembre là où toi, tu étais né un… 10 novembre !

Les sauveteurs d’aujourd’hui ont
tous quelque chose de Dominique Barbé en eux

Toute la famille et tous les amis, notamment les pompiers, de Jean Schmaltz au Colonel hors classe des pompiers, “patron“ du SDIS du Var, Éric Grohin, en passant par l’actuel référent sécurité des plages, Franck Cuomo, j’en passe et des meilleurs. Car si beaucoup des saisonniers actuels ne te connaissent pas, sans doute ont-ils entendu parler de toi par les “plus anciens“, les pros ! Et certainement aujourd’hui savent-ils pourquoi ils sont là aujourd’hui, revêtus de ce short rouge et de ce tee-shirt jaune fluo – couleur pour laquelle tu t’étais battu aussi, pour être repéré de loin sur la plage – à surveiller la baignade et intervenir au moindre souci.

Devant la plage de l'Argens et à proximité de la villa du Pacha...

Ils savent aussi désormais pourquoi ils ont sué sang et eau depuis leur sélection en janvier et tout au long du cursus de formation les week-end, les vacances scolaires, jusqu’au “stage mer“ de cinq jours in situ qui précède l’ouverture des postes en juin ! Ce dispositif de formation, c’est toi qui l’a façonné dans les années 1980. Avec Schmaltz justement, ou encore Grohin, et Anavillela…

À tel point qu’il est aujourd’hui cité en exemple partout en France, retenu par nombre de stations balnéaires ou autres collectivités ou autres corps de sapeurs-pompiers qui ont en charge le secourisme autour des plans d’eau.

Oui, les sauveteurs d’aujourd’hui ont tous du Barbé en eux. Et ils ne sont pas les seuls.

L’hommage de Fred Salomone

Un autre de tes disciples – il ne pouvait être présent mais l’était par la pensée – qui assurera début octobre la Direction d course de son 10e Roc d’Azur, Fred Salomone.
Fred qui disait ainsi récemment, en marge de la présentation du prochain Roc justement : « J’ai pris la suite d’Alain Bianchi, c’est un fait (...) Mais je souhaiterais aussi rendre un vrai hommage à Dominique Barbé, qui nous a suivis, mon ami Giacomo Basile, moi-même et “Sportys“ avec Benoît Roy à l’époque (avant le rachat des droits du Roc par “ASO“, Amaury Sport Organisation, Ndlr) et qui était magnifiquement impliqué à nos côtés. Il était notre plus grand soutien. C’est important de parler de lui, de se souvenir de ce qu’ils nous a apportés. »

Demi-tour devant l'embouchure de l'Argens et retour vers la case base nautique Marc-Modena !

Et le “patron“ du Roc de poursuivre, inlassable, « il était dans l’ombre d’Alain, mais avait contribué à la réussite du Roc depuis longtemps en apportant son expertise dans le domaine de la sécurité. Il voulait mettre tous les moyens en place pour que les participants évoluent dans des conditions optimales. Il a su initier une parfaite collaboration avec entre l’organisation, le SDIS (Service départemental d’incendie et de secours), le médical, et qui perdure bien sûr toujours aujourd’hui ».

Pour « tout te dire, j’ai beaucoup appris à son contact et, maintenant, cette expertise dans le domaine de la sécurisation sportive acquise avec lui me sert énormément et me permet de gérer l’organisation d’autres grands évènements sportifs de masse… »

Et, à la fin, c'est le Fréjusien Cyril Garbous qui gagne !

Vincent Fabri, le Raphaëlois, termine tout près de Garbous à la deuxième place, suivi par Mathis Grohin, qui en a même étonné sa mère qui l'accompagnait !

51 au départ. Et sans glaçons !

Expert, sécurité, Fred Salomone a tout dit. Sécurité des plages, du Roc, des grands évènements sur le site de la base nature, tout est hérité de toi. Toi qui a laissés un grand vide, et pour qui, chaque année, début août, se réunissent tous tes amis autour de ton souvenir.

Ah, pour la petite histoire, le Fréjusien Cyril Garbous continue de trôner sur le Paddle Race, version 10 bornes, qu’il a une nouvelle fois dominé ce samedi, devant le Raphaëlois Vincent Fabri et un certain Mathis Grohin, rejeton de son pompier de papa ! Le 5 Km a vu la victoire de Stéphane Saxstad devant Jean-Marc Fréquelin et de la future graine de champion (soutenue par Cyril Garbous), le Maximois de 13 ans, Mathis de Vargas, double médaillé de bronze aux championnats de France 2018 de la discipline, catégorie 15 ans.

Toujours aussi dingues les enfants Barbé avec leurs amis sur leur paddle géant...

Et autre info, qui a beaucoup fait rire Mathieu Rigaud (ex-président de feu la section amséliste du Club nautique absorbée par l’École de voile municipale), lui aussi largement impliqué dans cette organisation, « ils étaient 51 » au départ de ce 7e Challenge Dominique-Barbé.

Retrouvez ici une sélection des meilleures images de la 7e édition du Challenge Dominique-Barbé de paddle race 

• Les fonds reversés à l’ARSLA. Les fonds recueillis dans le cadre de la tombola (merci à tous les partenaires) qui participe du succès de ce Paddle Race Challenge Dominique-Barbé, ou en matière de frais d’inscription sont entièrement et traditionnellement reversés chaque année à une association caritative. Pour cette 7e édition, Corinne Barbé et ses enfants avaient choisi l’ARSLA – Association de recherche contre la sclérose latérale amoyotrophique, dite “maladie de Charcot“.


=> BREVETS DE NATATION : dites 32 docteur ! En parallèle au Paddle Race Challenge Dominique-Barbé – lieu et date n’étaient évidemment pas choisis au hasard –, avait lieu ce samedi 3 août entre base nautique Marc-Modena et poste de secours République de Fréjus-plage une nouvelle session des brevets de natation. Retrouvez notre article relatif ici. 

 

Classé dans
Actualité générale