Pétanque - Finale(s) PPF Tour : entre surprises et confirmations, le talent se démasque !

30 janvier 2021

Le palmarès 2020 du PPF Tour – aujourd’hui sans nul doute l’une des plus belles compétitions françaises de pétanque avec le Mondial “La Marseillaise à pétanque“ – a rendu son verdict ce samedi, après trois jours de compétition à l’espace Caquot de la Base nature de Fréjus.

Victoire en famille pour Ribineau, Rocher et leur partenaire Riton Lacroix, alors que Camille Durand, Laurence Morotti et Caroline Bourriaud célèbrent leur premier grand succès sur le PPF Tour

À 12 ans, Kaylie Victoor-Demeter
dans la cour des (très) grands

Avec tout d’abord un vent de jeunesse apporté par Kaylie Victoor-Demeter dans le tout nouveau concours de Triplettes Mixtes. Alors qu’elle n’a même pas encore soufflé sa 13e bougie (ce sera fait… le 29 février prochain, enfin le 28), la jeune sociétaire du club de Commentry (Allier) mais native de Toulouse inscrit déjà son nom à ce qui est donc devenu en 8 éditions l’un des plus grands rendez-vous de l’année en pétanque !

Et pas avec n’importe qui, puisque ses partenaires en finale sont ni plus ni moins que le quintuple champion du monde et 13 fois champion d’Europe (un record), Dylan Rocher, et l’un des plus fidèles lieutenants, également multi-couronné, Stéphane Robineau (ci-dessous).

Emmenée par ses deux compères du Fréjus International Pétanque, Kaylie s’impose (13-2) en finale devant le trio composé de Daisy Frigara et des deux Philippe, Quintais et Suchaud (qui se partagent à eux deux et à parts égales 26 titres de champions du monde).

Nouveau revers en finale
pour Fanja Aubriot

Mais les deux gros morceaux étaient à venir en ce dernier samedi de janvier avec, à suivre les finales des tableaux féminin puis masculine.

Nouveau revers en finale pour la licenciée ariégeoise, Fanja Aubriot

Honneur aux dames tout d’abord avec une finale qui ira au bout du suspense et de 16 mènes. Revenues du diable vauvert (8-12 puis 12-12), les Fanja Aubriot (finaliste en 2018), Nadège Baussian-Protat et Caroline Bauduin (**) cédèrent dans l’ultime mène. Camille Durand mit ainsi par deux reprises la pression sur l’équipe adverse en s’approchant au plus près du bouchon. Si Baussian-Protat réussit un carreau sur son premier tir, le second manqua sa cible, obligeant Aubriot à se mettre à son tour au tir.

Un premier manqué obligea la sociétaire de la Pétanque Axéenne (Ariège) à tirer au bouchon. Et si semblable initiative avait permis de sauver la partie quelques mènes plus tôt (à 8-11), l’affaire n fut pas la même cette fois. Bauduin ne parvînt pas à rattraper le coup et la triplette Aubriot-Baussian-Bauduin s’inclinait d’un minuscule point (12-13) donc face aux sociétaires de Rumilly, Caroline Bourriaud et Camille Durand, accompagnées de l’Amiénoise Laurence Morotti (**).

Laurence Morotti, Caroline Bourriaud ou encore Camille Durand ont su garder leurs nerfs lors de la dernière mène décisive

Rocher & Robineau,
la victoire en famille

Pas de surprise dans le tableau masculin où la hiérarchie a été respectée et c’est au contraire une confirmation qui aura marqué cette 8e édition, la 5e à Fréjus. Celle que le trio local, licencié au FIP, est bien chez lui à l’espace Caquot. Dylan Rocher (29 ans), Stéphane Robineau (40 ans) et Henri “Riton“ Lacroix (45 ans) ont remporté leur 3e victoire en quatre éditions disputées du côté de la Base nature – la 1ère finale “fréjusienne“, en 2017, avait pour cadre la Halle des Sports de Sainte-Croix – et confirmé le classement de la saison, qui les voyait “squatter“ les trois premiers rangs (*).

Demi-finaliste en 2019, finaliste en 2020, Frédéric Bauer grimpera-t-il l'ultime marche le séparant du sommet lors de la prochaine édition ?

Mais, hors une mène royale (la 4e), qui le ramena de 1-3 à 6-3, le trio Simon Cortes, Frédéric Bauer et Philippe Zigler, sera toujours en position de chasseur. Bien que proposant un groupe homogène, avec trois joueurs qui montrèrent également leur qualité au tir, les brillants tombeurs (13-4) de la triplette Hureau, Lamour, Le Boursicaud en demi-finale laissèrent au final les expérimentés Fréjusiens (Rocher, Robineau, Lacroix) mener les débats à l’expérience (5-6, 8-6, 12-9). Dans la dernière mène, Rocher et Lacroix affichèrent une précision au tir qui finit par désarçonner Cortes et ses partenaires (13-9).

Simon Cortes n'aura pu emmener ses partenaires jusqu'à la gagne

Le trio leader du FIP pouvait célébrer son 3e succès sur les terres fréjusiennes en famille avec trophées et enfants à bout de bras !

PPF Tour 2021 :
première étape à Draguignan ?

Rendez-vous est maintenant pris pour le PPF Tour 2021, dont le calendrier doit être finalisé à l’issue d’une « réunion qui se tiendra demain (ajourd’hui, Ndlr), précise Fabien Sgarra, l’un des organisateurs au côté du duo (Jean “Pépito“) Casale - (Pascal) Mari. Mais les deux premières étapes (Sète et Cannes) sont d’ores et déjà annulées. L’on devrait commencer par Draguignan à la mi-mai ». En espérant que le Covid ne déboule pas une nouvelle fois…

Avec leur compère Stéphane Robineau, Henri Lacroix et Dylan Rocher ajoutent une nouvelle ligne à leur immense palmarès

 


(*) Le classement n’a pas été établi sur les résultats du PPF Tour 2020, dont seulement cinq étapes ont û se dérouler. Mais en tenant compte des performances de chaque joueur(joueuse) sur les 7 éditions précédentes.

La bonne fortune de Philippe Zigler, invité de dernière minute et finaliste aux côtés de Cortes et Bauer

(**) Point commun entre Laurence Morotti, Caroline Bauduin et Philippe Zigler : finalistes (pour les deux derniers), voire victorieuse (Morotti) alors qu’ils n’auraient pas dû prendre part à cette grande finale. Laurence Morotti (19e, Amiens) avait ainsi remplacé Céline Lebossé dès la fin décembre. Quant à Bauduin et Zigler, ils figuraient tous deux en qualité de remplaçants et hors des concurrents directement admis en phase finale.
Caroline Baudin (24e au classement) aura profité du protocole sanitaire, imposant un isolement à la joueuse tunisienne, Mouna Beji, l’Amiénoise (tout comme Morotti) rejoignant l’équipe de Fanja Aubriot (Pétanque Axéenne, Ariège) et de Nadège Baussian-Portat (Gourdon, Lot).

Philippe Zigler, licencié au Fréjus International Pétanque, 47e de la liste pré-qualifcative, aura pour sa part suppléé José Murati, en proie à des problèmes de santé au sein de la triplette emmenée par Simon Cortes (Pétanque Canouharde, Pyrénées-Orientales) et Frédéric Bauer (Pétanque Mezoise, Hérault).

Caroline Baudin, elle aussi, aura profité d'un forfait, en l'occurrence celui de Mouna Beji, pour intégrer le tableau final et se hisser avec ses partenaires presque jusqu'au sommet


Première retransmission sur la chaîne
L’ÉQUIPE le samedi 6 février, 8h

À noter que, dans le cadre des conditions sanitaires que nous connaissons actuellement, cette grande finale PPF s’est déroulée à huis clos. Une captation vidéo n’en a pas moins été réalisée par la chaîne L’ÉQUIPE, fidèle partenaire du PPF Tour. La demi-finale hommes et les trois finales (mixtes, hommes, femmes) seont ainsi proposées sur le Canal 21 de la TNT à compter de samedi 6 février prochain, 8h. Il faudra se lever de bonne heure, mais les amateurs de pétanque – et ils sont nombreux à Fréjus, capitale azuréenne de la discipline – ne manqueraient ce RV pour rien au monde !

Diffusion prochainement indiquait le tableau d'affichage ce samedi à l'espace Caquot. En fait, dès samedi 6 février prochain, 8h, seront diffusées les demi-finales masculines de cette 8e grande finale du PPF Tour


LES RÉSULTATS COMPLETS

TABLEAU MASCULIN

• Quarts de finale
Poule A :
1ère partie -> P. Nallet - C. Fazzino - D. Rizzi battent J. Molinas - F. Molinas - P. Maurel 13-12 ; A. Cano - J. Dubois - J.-Ph. Cioni battent S. Cortes - F. Bauer - Ph. Zigler 13-11.
2e partie gagnants -> A. Cano - J. Dubois - J.-Ph. Cioni battent P. Nallet - C. Fazzino - D. Rizzi 13-6.
2e partie perdants -> S. Cortes - F. Bauer - Ph. Zigler battent J. Molinas - F. Molinas - P. Maurel 13-10.
Barrage -> S. Cortes - F. Bauer - Ph. Zigler battent P. Nallet - C. Fazzino - D. Rizzi 13-12.
Qualifiés -> A. Cano - J. Dubois - J.-Ph. Cioni et S. Cortes - F. Bauer - Ph. Zigler.

Poule B :
1ère partie -> D. Hureau - J. Lamour - B. Le Boursicaud battent D. Rocher - S. Robineau - H. Lacroix 13-4 ; J.-M. Puccinelli - L. Montoro - B. Renaud battent M. Hatchadourian - M. Durk - Ph. Pietri 13-8.
2e partie gagnants -> D. Hureau - J. Lamour - B. Le Boursicaud battent J.-M. Puccinelli - L. Montoro - B. Renaud 13-8.
2e partie perdants -> D. Rocher - S. Robineau - H. Lacroix battent M. Hatchadourian - M. Durk - Ph. Pietri 13-12.
Barrage -> D. Rocher - S. Robineau - H. Lacroix battent J.-M. Puccinelli - L. Montoro - B. Renaud 13-7.
Qualifiés -> D. Hureau - J. Lamour - B. Le Boursicaud et D. Rocher - S. Robineau - H. Lacroix.

• Demi-finales
D. Rocher - S. Robineau - H. Lacroix battent A. Cano - J. Dubois - J.-Ph. Cioni 13-6 ; S. Cortes - F. Bauer - Ph. Zigler battent D. Hureau - J. Lamour - B. Le Boursicaud 13-4.

• Finale
D. Rocher - S. Robineau - H. Lacroix battent S. Cortes - F. Bauer - Ph. Zigler 13-9.



TABLEAU FÉMININ

• Quarts de finale
Poule A :

1ère partie -> C. Bourriaud - L. Morotti - C. Durand battent C. Peyrot - F. Schopp - C. Darodes 13-2 ; D. Frigara - A. Bories - S. Poinsot battent E. Picard - É. Fernandez - L. Lovet 13-6.
2e partie gagnants -> D. Frigara - A. Bories - S. Poinsot battent C. Bourriaud - L. Morotti - C. Durand 13-6.
2e partie perdants -> C. Peyrot - F. Schopp - C. Darodes battent E. Picard - É. Fernandez - L. Lovet 13-8.
Barrage -> C. Bourriaud - L. Morotti - C. Durand battent C. Peyrot - F. Schopp - C. Darodes 13-5.
Qualifiées -> D. Frigara - A. Bories - S. Poinsot et C. Bourriaud - L. Morotti - C. Durand.

Poule B :
1ère partie -> F. Aubriot - N. Baussian-Protat - C. Baudouin battent A. Maillard - L. D’Isidoro - É. Vignères 13-6 ; A. Bandiera - A. Colombet - S. Herlem battent É. Torrecillas - É. Estève - K. Victoor-Demeter 13-8.
2e partie gagnants -> A. Bandiera - A. Colombet - S. Herlem battent F. Aubriot - N. Baussian-Protat - C. Baudouin 13-12.
2e partie perdants -> A. Maillard - L. D’Isidoro - É. Vignères battent É. Torrecillas - É. Estève - K. Victoor-Demeter 13-8.
Barrage -> F. Aubriot - N. Baussian-Protat - C. Baudouin battent A. Maillard - L. D’Isidoro - É. Vignères 13-4.
Qualifiées -> A. Bandiera - A. Colombet - S. Herlem et F. Aubriot - N. Baussian-Protat - C. Baudouin.

• Demi-finales
F. Aubriot - N. Baussian-Protat - C. Baudouin battent D. Frigara - A. Bories - S. Poinsot 13-7 ; C. Bourriaud - L. Morotti - C. Durand battent A. Bandiera - A. Colombet - S. Herlem battent 13-4.

• Finale
C. Bourriaud - L. Morotti - C. Durand battent F. Aubriot - N. Baussian-Protat - C. Baudouin 13-12.


 

TOURNOI TRIPLETTES MIXTES

• Finale
K. Victoor-Demeeter - D. Rocher - S. Robineau battent D. Frigara - Ph. Quintais - Ph. Suchaud 13-2.


-> Retrouvez ici les plus images de la finale FÉMININE
-> Retrouvez ici les plus images de la finale MASCULINE

Classé dans
Sport