Plages : Dominique Barbé toujours présent, toujours là…

04 juillet 2020

 

Pas question de déroger à ce qui est devenu une habitude, « même si la question s’est posée cette année en fonction des circonstances que l’on sait », avoue Corinne Barbé, épouse de Dominique, décédé voici huit ans jour pour jour ce 3 juillet.

Ainsi, tous les ans, à l’amorce de l’été, ce temps fort de la vie de Dominique, tous ses amis, sa famille - sa maman, ses enfants, Jean-Baptiste (qui a embrassé la carrière de pompier), Mathias, Madeline, son petit-fils Arthur qu’il n’aura malheureusement pas connu -, son autre famille que sont les pompiers, beaucoup de ceux qui auront travaillé avec lui, se réunissent autour du poste de secours, PC-plage qui porte aujourd’hui son nom “Dominique-Barbé“. Au menu, simplement un moment de retrouvailles et de souvenirs autour d’un homme simple, d’un homme de l’ombre mais aurait mérité beaucoup plus de lumière…

Dominique Barbé, tout le monde le connaissait. Sans forcément le connaître. Il était pourtant l’un des rouages essentiels - si ce n’est le pilier - du dispositif de surveillance des plages sur le littoral fréjusien et les plages aygulfoises. Un dispositif qu’il avait mis en place voici une trentaine d’années maintenant, avec ses compères de l’époque, Jean Schmaltz, encore présent ce vendredi, Jean-François Anavillela ou encore Éric Grohin, qui n’était encore qu’un “petit“ pompier, lui qui est à ce jour le patron de l’ensemble des pompiers du Var.

Pensées aussi pour Lolo Peudepièce

Malheureusement, une sale maladie auto-immune – sclérose en plaques amyotrophique (SLA), autrement appelée maladide de Charcot – l’aura emporté en l’espace d’une seule année. C’était le 3 juillet 2012. “Domi“ avait 50 ans.

Pour finir, nous reprendrons - qu’il ne nous en veuille pas trop - un hommage que lui avait adressé à cette même occasion Florent Dossetti, lui aussi pompier, lui aussi référent responsable de la sécurité des plages chez les sapeurs-pompiers de l’agglomération, aujourd’hui M. Communication à la caserne de Draguignan. “Flo“ avait dit « quatre ans que je t’ai dit au-revoir mon ami. J’ai passé le flambeau pour le BNSSA et pour les plages. C’est un bon gars le Franck (Cuomo, qui a succédé à Florent Dossetti et vient lui-même de passer la main à Rémy Tintanet) et il sera à la hauteur. Je compte sur toi Dom pour continuer de veiller sur nos p’tits sauveteurs. Tu me manques et ne t’inquiètes pas, je m’occupe du reste… »

Rien à rajouter, si ce n’est, on pense toujours à toi, Domi. Et aussi à Laurent Peudepièce, autre employé de mairie (réseaux informatiques et téléphonie), parti quelques mois avant toi emporté par cette maladie, ce mot le plus détestable de la langue française, cancer…

 


Challenge de paddle Dominique-Barbé le dimanche 23 août. Là encore, rien n’était sûr et puis finalement, à l’initiative de Mathieu Brun-Rigaud, président du Club nautique de Fréjus, et avec la gentillesse de la SEM de gestion de Port-Fréjus et la capitainerie, qui ont saisi cette opportunité d’accueillir le challenge au cœur des animations de la Fête du port (21, 22 et 23 août), le challenge de paddle Dominique-Barbé, 8e du nom, aura bel et bien lieu le 23 août prochain. Seule petite différence, la compétition amicale et en hommage à Dominique devrait prendre son départ de la cale de mise à l’eau.
La Team Barbé sera bel et bien présente, même si la cadette, prochainement opérée des ligaments croisés (bon courage Madeline), devra voir ses frères partir en restant sur le rivage…

 

Classé dans
Actualité générale