Rugby (Fédérale 2 - J2) : débarrassé du Covid, le Carf lance son championnat dimanche contre Tricastin

19 septembre 2020

La nouvelle, impressionnante en soi, est tombée début septembre : revenu d’un stage de cohésion du côté de Nîmes, conclu par une rencontre amicale contre les joueurs gardois, les dirigeants du Carf annonçaient la contamination au Covid-19 de 18 membres du club ayant participé à ce déplacement, 15 joueurs et 3 membres du staff (au total, près d’une quarantaine de membres du club auront été testés, avec deux autres cas décelés).

Un “cadeau“ laissé en souvenir par un joueur nîmois, également contaminé, bien évidemment sans qu’il soit question, ici, d’incriminer qui que ce soit.

Courbatures musculaires,
grosse fatigue…

Du coup, les Carfistes “touchés“ ont immédiatement été placés en quatorzaine, sachant qu’une « semaine de repos avait, au préalable, été précisément accordée aux joueurs au retour de ce stage », rappelle Jean-Michel Annibal, préparateur physique du club intercommunal, lui-même « touché par le virus, avec des courbatures articulaires assez intenses, le nez bouché et une bonne fatigue – j’ai beaucoup dormi pendant trois jours. J’ai pris pas mal de produits naturels, vitamines pour permettre à mon corps de se défendre », témoigne-t-il.

Au final pourtant, pas trop de mal pour les rugbymen du XV fréjuso-raphaëlois. « La semaine de congés accordés pour récupérer du travail foncier effectué en préparation de saison est de fait bien tombée. Ceux qui pouvaient le faire ont pu continuer à s’entretenir physiquement de leur côté, mais il est clair que nous n’avons pas pu travailler collectivement durant cette période. La reprise collective s’est effectuée le mardi 8 septembre, avec quatre séances jusqu’au vendredi 11, pas trop intenses bien sûr. »

Le travail de juin a servi

Histoire aussi de « refaire le point sur l’état de santé des joueurs, un constat qui a révélé que les joueurs étaient plutôt bien, et ils sont vite revenus à un bon état de forme ».

L’occasion pour le coach de proposer un travail de haute intensité ce vendredi, après une bonne séance physique et une opposition mardi dernier.

« Nous avions passé tout le mois de juin, après le confinement, à travailler physiquement déjà, rappelle encore Jean-Michel Annibal. Il y a eu ensuite une coupure de 20 jours avant d’attaquer la préparation de la présente saison. Cela a beaucoup joué pour passer cet épisode difficile. »

Un mal pour un bien ?

Dans son malheur, le Carf aura eu la “chance“ d’être confronté au phénomène Covid avant l’entame du championnat, ne manquant que le match d’ouverture à Montélimar la semaine dernière (reporté au 20 décembre). Pour autant, rassurés sur l’état de forme des joueurs carfistes, il convient maintenant de le faire sur le terrain et côté résultats.

Face à eux pour ce match d’ouverture à Eugène-Rossi, le XV de Tricastin, malmené sur sa pelouse lors de la 1ère journée par Annonay (17-24).

Les joueurs de Geoffrey Baretge auront donc tout intérêt à se méfier d’une formation drômoise qui ne se présentera certainement pas en victime dans l’est-Var.


RUGBY – FÉDÉRALE 2 – Journée 2
Carf vs Rugby Club Tricastin
Dimanche 20 septembre, 15h, stade Eugène-Rossi (Saint-Raphaël)
Entrée : 5 €

Match des réserves à 1 3h30


Classé dans
Sport