RUGBY (Fédérale 2 - J2) Lourdement défait par Tricastin (23-34), le Carf n’a pas masqué ses insuffisances !

20 septembre 2020

Douche froide sur Eugène-Rossi ce dimanche pour le premier match officiel du Carf, version 2020-2021, à l’occasion de la 2e journée de championnat de la poule 4 de Fédérale 2. Après son match reporté il y a une semaine à Montélimar lors de la journée inaugurale – pour cause de Covid contracté par une vingtaine de joueurs et membres du staff carfiste –, le club intercommunal, toujours drivé par Geoffrey Baretge, mais désormais sans Sébastien Prat suppléé par Thomas Tedesco, espérait réussir son entame devant son public.

D’autant que le calendrier avait octroyé comme premier adversaire à domicile le XV de Tricastin, dernier de la classe (3 victoires, 14 revers) en mars dernier, au moment de l’arrête du championnat.

Les efforts et les points (13) d'Alex De Sepulveda n'auront pas suffi pour permettre au Carf de s'imposer

Mais c’est une bête blessée – car défaite la semaine passée sur sa pelouse par Annonay – qui s’est présentée sur la pelouse du stade raphaëlois pour ce match. Et le cru 2020-2021 apparaît au-dessus de son devancier, surtout au  niveau du caractère et avec son buteur Romain Rousselle, arrivé à l’été 2018 dans la Drôme mais assez peu utilisé (5 matches titulaire seulement) jusqu’alors. Les quatre pénalités et deux transformations (19 points) auront ainsi pesé dans la balance au moment du décompte final.

En fait, Tricastin aura (presque) toujours fait la course devant au tableau d’affichage, hors six minutes en première période (3-3, 15e à 6-3, 21e), avant d’encaisser un premier essai sur le renvoi de jeu (6-10, 22e), puis un autre de Guénard un quart d’heure plus tard (6-17, 37e).

À la touche, les Carfistes - Antoine Gaget, Besiki Gogoladze ou Gaël Morel de haut en bas - auront fait le boulot

Erreurs de défense
dans les grandes largeurs

Passé en force avec deux essais collectifs – dans les arrêts de jeu des 40 minutes initiales, pour revenir à 13-17 au repos, à la 50e minute de jeu pour (enfin) revenir à égalité (20-20) - , les Carfistes se laissèrent finalement déborder – « on ne respecte pas les consignes », pestait le préparateur physique, Jean-Michel Annibal – par leurs adversaires.

Pousser, a fortiori de manière quelque peu désordonnée, ne suffira pas et les joueurs drômois enfoncèrent le clou, profitant des erreurs et des largesses défensives de leurs hôtes.

Le match finira même en véritable débandade pour le Carf, menant une dernière fois 23-20 (58e) avant d’encaisser un sévère 14-0 en 12 minutes en fin de match (23-34).

Du boulot en perspective pour les partenaires du capitaine Mathieu Pla, avant d’aller à La Valette dimanche prochain…


Fiche technique. RC Tricastin bat Carf 34-23 (mi-temps : 17-13)
Carf :
deux essais collectifs (40e, 50e), deux transformations De Sepulveda (40e, 50e), trois pénalités De Sepulveda (15e, 21e, 58e)
Tricastin : deux essais Raymond (22e, 73e), un essai Guénard (37e), deux transformations Rousselle (22e, 37e), cinq pénalités Rousselle (5e, 17e, 47e, 62e, 80e)

Match des réserves : Carf bat Tricastin 15-9

Classé dans
Sport