RUGBY - Fédérale 2 : le Carf reprendra à La Seyne !

05 août 2019

S’ils ont repris l’entraînement voici quelques jours déjà, les rugbymen du Carf (Club athlétique raphaëlo-fréjusien), 2es de leur poule et 8es de finalistes des play-off de Fédérale 2, savent également désormais quel sera le programme de la saison. Les calendriers ont en effet été officiellement présentés et les hommes du tandem Baretge-Prat débuteront par un déplacement “pas piqué des hannetons“ dans l’ouest-Var, plus précisément chez le relégué de Fédérale 1, La Seyne, le dimanche 15 septembre, avant de débuter à Eugène-Rossi une semaine plus tard face à Agde.

2018-2019 : le Carf en play-off
pour la première fois depuis 9 ans

Comme la saison écoulée, les rugbymen intercommunaux ont été versés dans la poule 4, l’une des plus costaudes de la division. Gruissan, Agde, Leucate, Prades, Berre-l’Étang, La Valette ou encore l’ES Catalane ont ainsi déjà croisé le fer avec les Carfistes lors de l’édition 2019-2020 de cette Fédérale 2. Ce qui n’avait donc pas empêché les joueurs est-varois de terminer deuxièmes derrière Châteaurenard, promu en Fédérale 1.

Une accession à laquelle auront également rêvé le temps des play-off (qualification contre Saint-Jean-en-Royans 14-19 puis 25-17 en 16es avant l’élimination en 8es devant Rumilly, 13-14 à Rossi puis 26-8 dans les montagnes rumilliennes), puisqu’il aurait “suffi“ de passer en quarts pour grimper d’un échelon.

Toutefois, si les regrets furent vifs sur le coup, il convient aussi de se souvenir d’où revenaient les Carfistes tout juste un an avant, sauvés de la relégation en Fédérale 3 lors des tout derniers instants de la saison 2018-2019…

Et, dans le même ordre d’idées, le Carf et le public raphaëlo-fréjusien n’avait plus connu les joies de se retrouver en phase finale du championnat depuis 9 ans ! Un bail !

Un recrutement haut de gamme !

Pour l’heure, l’effectif fréjusien apparaît peu bouleversé. Ont quitté les “jaunards“ Criotier (La Valette), Frosini (Australie), Leroy (Draguignan) et Masei (Annonnay) alors que Comet a tout bonnement décidé d’arrêter les frais, ce sont cinq nouveaux joueurs qui ont repris l’entraînement l’autre semaine, toujours sous les ordres du tandem de coaches, Geoffrey Baretge et Sébastien Prat, et du préparateur physique, Jean-Michel Annibal.

Et non des moindres, puisque parmi ces recrues version mercato estival 2019 figurent l’Angoumoisin d’origine, Yohan Chamoulaud, un demi-de-mêlée passé par Soyaux, Dax puis… la Géorgie et le club de Batumi, avant d’atterrir à Millau. Lui qui avait des contacts avec des clubs élite de la Fédérale 1 a donc choisi le challenge du Carf (ci-dessous, sous la tunique géorgienne de Batumi).

Tout comme le trois-quarts centre de La Seyne, Mathieu Horb, mais aussi le talonneur passé par le centre de formation de Montpellier, Gaël Morel et ses 106 kilos qui viendront apporter du poids dans le pack “jaunard“ ou Johanes Miguet, tous deux en provenance du Stade Niçois. Enfin, dernière recrue signée pour l’heure, le deuxième ligne géorgien Besiki Gogoladze, qui a lui aussi joué les play-off de Fédérale 2 en mai dernier avec le club bourguignon du Creusot.

Des ambitions intactes

Les Carfistes en ont donc logiquement terminé avec leur mercato, volontairement limité à ces cinq recrues, mais lesquelles présentent – il faut le reconnaître – un solide CV et un pedigree qui pourraient sans nul doute faire passer un cap aux joueurs intercommunaux.

Premiers éléments de réponse le 31 août prochain pour une première sortie amicale contre la Fédérale 3 de Monaco puis donc, quinze jours plus tard à La Seyne. À noter que le Carf devra également “se coltiner“ un autre relégué de Fédérale 1, avec le club du RO Grasse – La Seyne et Grasse avaient respectivement 11e et 12e de la poule 4 avec, respectivement 7 victoires pour 15 défaites (La Seyne, 22 pts), 5 succès pour 17 revers (22 pts également pour Grasse).

 

Retrouvez ci-dessous le calendrier 2019-2020 du Carf. À télécharger ici.


Classé dans
Sport