Rugby - phase finale Fédérale 2 (16es de finale retour à Eugène-Rossi dimanche 12 face à Saint-Jean-en-Royans) : le Carf veut poursuivre l’aventure !

08 mai 2019

Sorti finalement 2e de la poule 4 de Fédérale 2, le Carf – Club athlétique raphaëlo-fréjusien – s’est ainsi qualifié pour la phase finale de Fédérale 2 après presqu’une décennie d’absence. Pas si anodin que cela puisque les rugbymen est-varois pourraient, en cas d’accession aux quarts de finale, grimper dans l’ascenseur menant vers la Fédérale 1.

Les Carfistes n'ont concédé qu'une courte défaite (14-19) lors du match aller des 16es de finale dans la stade champêtre de Saint-Jean-en-Royans (© site officiel RC Royannais)

« Mais il reste encore du chemin d’ici là, confie Jean-Michel Annibal, l’un des membres du staff carfiste. À commencer par se qualifier pour les 8es de finale, ce qui n’a rien d’une sinécure en dépit de notre faible débours concédé à l’aller (5 points, défaite 14-19 à Saint-Jean-en-Royans, Ndlr). On voit ce qui peut se passer en football actuellement, rien n’est joué d’avance, dans un sens comme dans l’autre. »

Croisant effectivement avec la poule 3, le club est-varois s’est vu offrir une opposition drômoise, celle d’une vieille connaissance qui plus puisque Saint-Jean-en-Royans était l’un des adversaires du Carf l’an passé encore, avant que le club du président Zucco n’émigre dans une poule à l’accent plus occitan et roussillonnais pour cette présente campagne. Battus lors du match aller au pied du Vercors, Fréjus-Saint-Raphaël avait assuré son maintien au match retour (17-10) pour ce qui était alors l’avant-dernier rendez-vous de la saison 2017-2018.

Cette fois, les deux clubs se sont donc retrouvés à une altitude plus élevée. Ce qui était d’ailleurs le premier objectif du club après une saison éprouvante et, donc, cette disette de 9 ans, retrouver les play-off. « Il n’y a pas d’autre ambition », assure Jean-Michel Annibal, même si l’on soupçonne les Carfistes de ne pas vouloir s’arrêter en si bon chemin et rejoindre l’élite du championnat fédéral l’an prochain. Il ne faut d’ailleurs pas beaucoup titiller Jean-Michel Annibal pour qu’il avoue que « si les circonstances s’y prêtent évidemment… »

Cinq points : un écart…
petit et grand à la fois

Maintenant, rien n’est fait. Il faudra déjà espérer que ce match à Rossi ne soit pas le dernier de la saison et, pour cela, renverser la vapeur face aux Royannais. « Nous avons joué un match sérieux là-bas, que nous avons au final plutôt bien négocié dans un environnement, non pas hostile, mais où l’arbitre s’est parfois montré un peu trop tatillon. Nous avons commis trop de fautes et nous sommes exposés au retour de bâton des Drômois. »

Photos © D.R. Site officiel Carf

Ainsi, malgré l’essai de Chatin et la précision au pied de Pla, les Varois auront mené les débats (10-6, avant de voir Saint-Jean revenir sur un essai. Au repos toutefois, la victoire n’avait pas encore choisi con camp (13-11 pour les Drômois).

Pla redonnera bien l’avantage aux siens à l’heure de jeu, mais ce sera le chant du cygne, un drop puis une nouvelle pénalité assurant le succès royannais (19-14).

Pour autant, on l’a dit, et Jean-Michel Annibal le corrobore, « tout demeure possible. Nous avons mis tous les ingrédients cette semaine à l’entraînement pour placer les garçons dans les meilleures dispositions. Reste à concrétiser au score et à reprendre ce débours de cinq points », petit et grand à la fois !

Mais, pour aller voir les 8es et continuer de rêver à une possible accession, il faut en passer par là pour les “jaunets“ du duo Geoffrey Barretge et Sébastien Prat, conscients de jouer là le match de leur saison !!!


Rugby - Championnat Fédérale 2 - 16es de finale retour play-off
CARF Vs RC Royannais
Dimanche 12 mai, 15h - stade Eugène-Rossi (Saint-Raphaël)

Match aller : 19-14 pour le RC Royannais

+ d’infos. carf-rugby.fr et page Facebook officiel CARF rugby


Classé dans
Sport