Tournage : “Chroniques méditerranéennes“ et Nathalie Simon sous le charme de Fréjus

01 juillet 2020

Depuis ce mardi et jusqu’à vendredi, une équipe technique de France 3 Provence-Alpes-Côtes d’Azur tourne “Chroniques méditerranéennes“, animée par l’ex-championne véliplanchiste, Nathalie Simon.

Cette émission documentaire de 26 minutes a vocation à découvrir et faire découvrir des villes et villages de toute la Provence, sites et autres parcs naturels sous un nouvel aspect, en sortant des sentiers battus, du strass et des paillettes, des sites purement touristiques, pour entrer, pénétrer le monde plus mystérieux et moins connu des habitants de ses lieux. Nathalie Simon en est la présentatrice et animatrice attitrée, chevauchant son vélo électrique pour partir à la rencontre du “monde qu'on ne voit pas, qu'on ne connaît pas“.

Active sur les réseaux sociaux, Nathalie Simon a l'habitude de conclure ses rencontres par un petit selfie...

La région vue autrement...

Au final, “Chroniques méditerranéennes“, lancée en 2017, propose des rencontres inédites, des rencontres pour découvrir les secrets et charmes des villes, villages et sites traversés.

De Saint-Tropez en Arles, de Aups et sa truffe à Tourrettes-sur-Loup, de Cannes à l’Isle-sur-la-Sorgue, du parc naturel régional du Verdon à celui du Queyras, de Monaco à Bandol, des Saintes-Maries-de-la-Mer à l’Estérel (voilà pour les dernières chroniques récemment proposées sur l’antenne régionale)…, la région n’a quasiment plus de secret pour Nathalie Simon.

Au Kipling, Pierre Excoffon a raconté l'histoire et la génèse de la découverte de la crypte du vivier romain, et cette première mise au jour, celle du rempart du vivier

Sur France 3 à partir de la rentrée

Sportive accomplie – elle fut notamment championne de France de planche à voile, et poursuivit une carrière professionnelle et internationale jusqu’au cœur des années 1990 – avant de se reconvertir en qualité de chroniqueuse puis animatrice pour la télévision, Nathalie Simon ne s’était encore jamais arrêtée à Fréjus. C’est chose faite depuis cette semaine, pour une émission qui sera proposée sur France 3 à partir de la rentrée de septembre, la date exacte n’étant pas encore arrêtée (diffusions le dimanche à 12h55 et le jeudi à 9h45).

Au fil des quatre jours de tournage, au guidon de son vélo, l’animatrice va donc sillonner les sites emblématiques de la ville, partie de l’ancien port romain, pour s’en aller découvrir, pêle-mêle, les étangs de Villepey, la crypte du vivier romain, le port, les Arènes, le cœur historique, le marché de la vallée rose, la chapelle Cocteau.

S’arrêtant pour rencontrer de purs Fréjusiens et/ou “vrais“ spécialistes de le ville et de sa riche histoire, de Philippe Cantarel le guide-conférencier à Pierre Excoffon, directeur du service municipal Archéologie et Patrimoine, Philippe Manon, maître de port à Port-Fréjus ou encore Didier Héritier, garde du littoral, Robert Dancette, pêcheur et président de la Gaule de l’Estérel, Gilbert Meneganti, exploitant agricole…

Les Arènes… avec les légionnaires

Sans oublier les membres de la légion romaine LEG VIII OCTAVIA FORUM IIULI, rencontrés au cœur de l’amphithéâtre romain da la ville, dans le cadre de la nouvelle visite commentée “Sur les pas des légionnaires“, proposée par la guide-conférencière Stéphanie Oudin et l’office de tourisme les 16 et 23 juillet, 6 et 20 août. Une visite inédite qui fera donc l’objet d’une séquence spécifique dans le prochain documentaire sur Fréjus.

Ce mardi, pour le premier jour de tournage et après être allée faire une petite pastille du côté de l’ancien port romain – d’où elle nous a envoyé cette photo avec le clocher de la cathédrale en arrière-plan (cliché sitôt pris, sitôt posté sur son compte Instagram) –, qui constituera la porte d’entrée du documentaire sur Fréjus et Forum Iiuli, Nathalie Simon a rejoint Pierre Excoffon du côté de la crypte du vivier romain, pour une première agréable découverte…

Même si chacun est bien conscient de la nécessité de plus de quatre jours pour découvrir les charmes et l’ensemble des beautés de notre ville, il ne fait aucun doute que Nathalie Simon aura su s’y montrer sensible et mettra une jolie lumière sur Fréjus, ville et pays d’art et d’histoire, riche d’un passé de plus de 2000 ans…

 Toutes les infos sur l’émission “Chroniques méditerranéennes“ ICI 

Page Facebook Nathalie Simon @NathalieSimonofficiel / Instagram Nathalie Simon @nathsiofficiel

 

 

Classé dans
Info en bref