Travaux : le point sur les chantiers en cours et à venir

17 janvier 2020

Les uns se terminent, d’autres se poursuivent, d’autres enfin vont être lancés. Après une pause à l’occasion des fêtes de fin d’année, différentes interventions orchestrées par la ville de Fréjus sont à noter. Tour d’horizon.

TOUR DE MARE - Avenue Nicolaï ->
Un tapis tout neuf pour les fêtes

Ce chantier avait été terminé juste avant les fêtes de fin d’année. L’avenue François-Nicolaï, “en haut“ de la Tour de Mare, qui relie la Via Aurelia au giratoire de la chapelle Cocteau, a été entièrement refaite et dispose désormais d’un magnifique enrobé.
Coût des travaux : 134.100 €

L'avenue François-Nicolaï arbore un enrobé tout neuf depuis la fin 2019

SAINT-AYGULF - Martin-du-Gard ->
En bonne voie

Pluvial et remise à niveau des marches de l’escalier conclus avant Noël, le nouvel enrobé de la rue Roger Martin-du-Gard et de l’impasse éponyme a commencé à la rentrée de janvier. Encore une quinzaine de jours et cette longue voie sinueuse aura retrouvé une seconde jeunesse. Les amorces (haut et bas) de l’escalier rénové recevront elles aussi un nouveau tapis.
Terme du chantier annoncé fin janvier, début février.
Coût des travaux : 160.600 €

Tout comme la rue dans son ensemble, les amorces de l'escalier de la rue Roger Martin-du-Gard vont également être refaites à neuf dans les prochains jours

SAINT-AYGULF - Balzac ->
une quinzaine de places de stationnement supplémentaires

Le trottoir de l’avenue Louis-Castillon a été élargi côté commerces. Le stationnement le long de la place de la Poste a de fait été supprimé. Tout ceci de manière à agrandir la chaussée et permettre un passage sécurisé de l’ensemble des véhicules, notamment des plus de 12 tonnes contraints d’emprunter cette rue du fait de l’interdiction qui leur est faite de passer sur le pont de la Galiote.
La Ville a décidé de pallier cette “disparition“ en aménageant un parking en épi côté droit du boulevard Balzac, de la RD559 (avenue de la Corniche d’Azur) à l’avenue Castillon, face aux places perpendiculaires existantes.
« La largeur du boulevard Balzac, en sens unique à cet endroit, est suffisante pour permettre cet aménagement, précise-t-on au sein du bureau d’études de la mairie de Fréjus. Nous récupérons ici une quinzaine de places, soit l’équivalent de ce qui a dû être supprimé avenue Castillon pour les raisons de sécurité que l’on sait. »

La largeur du boulevard Balzac entre place de la Poste et commerces va permettre la réalisation de places de stationnement en épi, pour pallier les places supprimées avenue Castillon

SAINT-AYGULF - Galiote -
rénovation de la place au-dessus de la plage

La place de la Galiote, immédiatement après le pont éponyme, face au Motel, va se refaire une beauté en ce début 2020. La Ville profite de la saison hivernale pour enlever l’ancien enrobé, notamment déformé par les racines des arbres. Une purge sera opérée ici avant la pose d’un nouvel enrobé sur une surface d’environ 1000 m2. Il sera également procédé à la pose de nouvelles gaines enterrées pour offrir un nouvel éclairage de l’ensemble.
Les différents commerces installés ici – et qui ont démonté leurs structures pour l’occasion – bénéficieront ainsi d’une place toute neuve et entièrement refaite avant de débuter la saison.
Début des travaux le 22 janvier, pour deux à trois semaines.
Coût des travaux : 59.000 €

Ce sont quelque 1000 m2 de place (de la Galiote) qui vont être remis à niveau et recouverts d'un nouvel enrobé

FRÉJUS-CENTRE - rue Saint-François de Paule ->
repavage de la “rue des Artistes“

À l’instar des principales places du cœur historique (Paul-Albert-Février, Camille-Formigé), et pour compléter les travaux d’aménagement des rues Jean-Jaurès, Grisolle et de Gaulle, la Ville entame ce lundi 20 janvier la rénovation complète de la rue Saint-François de Paule.
Celle-ci, qui abrite de nombreux ateliers du Circuit des métiers d’art – d’où son surnom de “rue des Artistes“ –, va être entièrement repavée. Avec des pavés identiques à ceux des places Février et Formigé, à la nuance près qu’ils seront un peu plus petits (6x6 cm au lieu de 10x10), de manière à, « la rue n’étant pas très large à permettre de réaliser entièrement les rosaces ».
Deux mois de travaux seront nécessaires pour mener à bien cette opération de repavage et donner un nouveau cachet à la “rue des Artistes“.
Coût des travaux : 231.000 €

CAÏS - giratoire RD4-Malbousquet ->
le rond-point se dessine

Le chantier de création d’un nouveau giratoire sur la RD4 (route des Combattants d’AFN, encore dénommée route de Bagnols), à l’intersection avec la rue du Malbousquet, se poursuit. Les contours de cet aménagement (31 m de diamètre) se dessinent désormais parfaitement et, très prochainement débutera la réalisation même du giratoire.
La circulation sera alors alternée au moyen de feux.

Le futur giratoire de Caïs se dessine déjà côté rue du Malbousquet

GARGALON - route du Gargalon ->
voie et abords consolidés

L’urgence a primé dans le chantier, premièrement, de déblaiement de la route, deuxièmement, des travaux autour du cours d’eau le Gargalon. L’on parle ici du renforcement et relevage du merlon de terre, parapet naturel qui a pour but de modérer un éventuel débordement du Gargalon.
Il s’agissait ensuite de reconstruire la chaussée et des abords afin de permettre au plus vite la réouverture de cet axe très emprunté, voie de liaison pour accéder au péage.
Fermée au soir des inondations le 1er décembre, la route a été rouverte dès le 19 décembre au soir, un temps record pour mener ce chantier d’envergure.
Coût des travaux : 220.000 €

Quelque quinze jours après les inondations, la route du Gargalon “réparée“ a été rouverte à la circulation

Classé dans
Actualité générale