Un week-end de sport à Fréjus : le Fréjus Canal Trophy sans se mouiller, le volley fait sa rentrée !

04 octobre 2021

   Annulée à la veille de l’épreuve l’année passée pour cause… d’eau trop fraîche, la 3e édition du Fréjus Canal Trophy, en ce premier week-end d’octobre était suspendue à la météo. Particulièrement crainte l’annonce d’un épisode cévenol pouvant déborder sur la Côte d’Azur avec vents violents et pluies à tout le moins soutenues.

Au final, les cieux se seront montrés cléments pour les quelque 80 nageurs engagés sur cette édition 2021, certains sur plusieurs distances, trois étant proposées, 1500 m, 3000 m, 5000 m.

Trois distances étaient proposées pour cette édition 2021 : 1500 m, 3000 m (boucle de 1500 à enchaîner à deux reprises), 5000 m (parcours initial rallongé de 1000 m, soit 2500 m à boucler deux fois). Le tout avec départ et arrivée, plage de la Thalasso à Port-Fréjus.

Léo Bergère, de Tokyo à Fréjus

La course la plus fréquentée aura été le 1500 m avec, sous l’arche de départ sur le rivage, du très joli monde, à l’image du futur lauréat, le triathlète Léo Bergère qui, si à l’instar de ses compatriotes Vincent Luis, Dorian Coninx (qui sera présent ce mercredi en terre fréjusienne dans le cadre d’une visite d’une nombreuse délégation d(athlètes du Bataillon de Joinville), et autre Cassandre Beaugrand…, s’est quelque peu manqué en terre nippone lors des derniers JO de Tokyo, mais n’en est pas moins double champion du monde en relais mixte (2019, 2020).

Autres participants de haut niveau, les sociétaires du Pôle Triathlon de Boulouris, Paul Georgenthum (2e) et Boris Pierre (4e) – anciens athlètes de la section améliste avant reconversion – ou encore Alexandre Hay (5e), alors qu’une ancienne championne d’Europe en natation… classique, Mylène Lazare, 6e du sratch.

Valérie Nahon double 3000 et 1500 m avec bonheur

Au palmarès du 3000 m, le Salonnais Lionel Casanova, vainqueur en 42’ devant le Fréjusien spécialiste de X-Terra, François Carloni, et succès de Valérie Nahon (9e au scratch), qui prendra part au 1500 m ensuite avec presqu’autant de succès (10e du scratch, 2e féminine).

Sur le 5000 m, les féminines prennent le pouvoir, 1ère avec la Bretonne Mélaine Lainé, et 3e avec la Raphaëloise Lou-Ann Barniet. Au milieu, un autre sociétaire du SRN, Romain Pourcel.

 Retrouvez l’article de l’AMSLF ICI.

 Le challenge Fabiani à Fréjus… d’un point

 La salle des sports de Sainte-Croix aura pour sa part été monopolisée par le volley tout au long du week-end. Avec la victoire du Fréjus Var Volley dans le challenge professionnel Alain Fabiani rassemblant trois équipes de Ligue B (Avignon et Martigues en plus du FVV).
À une semaine de la reprise officielle du championnat (samedi 9 octobre, 20h, Sainte-Croix face à… Avignon, match placé sous le signe du souvenir – de Julien Laporte - et de l’association Marfans), les troupes de Loïc Geiler remportent ce challenge (amical et de préparation, chaque match se jouant en deux sets) d’un petit point, vainqueurs du set inaugural (25-21) devant Martigues, avant de céder le second (22-25). Fréjusiens et Martégaux s’étaient auparavant chacun imposés 2-0 face aux joueurs de la Cité des Papes.

Le joli week-end pour le volley fréjusien !

En clôture pour la 1ère journée de Nationale 3 masculine samedi soir, la réserve drivée par Pierre Vivier s’est imposée en quatre manches face à Ollioules (25-14, 27-25, 23-25, 25-15), alors que dimanche après-midi, pour la journée d’ouverture du championnat de N3 féminine cette fois, les filles d’Alexandre Gangneux, malgré la perte de la manche initiale (24-26), ont elles aussi gagné en quatre sets (à 17, 18 et 19 dans les trois manches suivantes).

Un joli week-end pour le volley fréjusien !

 

 

 

 

Classé dans
Sport