Volley-ball (LBM - J7) : Fréjus accueille les “futurs grands de demain“ ce samedi à 18h pour la passe de trois !

20 novembre 2020

Jamais deux sans trois, dit l’adage ! Et ce sera exactement ce que chercheront les Fréjusiens ce samedi face aux futurs grands volleyeurs de demain, les sociétaires du Centre national de haut niveau, “France Avenir 2024“, lors d’une rencontre de la 7e journée de Ligue B.

Loïc Geiler et ses joueurs sont rentrés victorieux de leurs deux déplacements consécutifs, à Martigues (3-1) tout d’abord, puis à Mende (victoire au set décisif, 3-2). C’est donc une troisième victoire de rang que les Varois viseront ce samedi soir – match à 18h salle Sainte-Croix, malheureusement toujours sans public –, qui pourrait, qui plus est, les amener sur le podium de cette division, antichambre de l’élite du volley hexagonal !

Expérience et discipline
face à la fougue de la jeunesse

Pour autant, là s’avance sans doute l’adversaire le plus piégeux qui soit, car les jeunes pousses du Pôle France (basé au Creps de Montpellier) sont assurément capables du pire comme du meilleur. Plus exactement, « le contenu du match dépend de ces jeunes, analyse Loïc Geiler. Ils peuvent faire beaucoup de fautes, et cela nous rendrait le match plus facile assurément. Mais ils peuvent tout autant flamber et là, ce ne sera pas pareil. Pour notre part, il faudra être forts dans la tête pour s’adapter à la concurrence quelle qu’elle soit ».

Remis de ses soucis au genou et au mollet, Alexander Szot sera sur la feuille de match ce samedi. Mais pas question non plus de brûler le retour du pointu brésilien !

Et le coach fréjusien d’ajouter, « on est censés être davantage disciplinés, mais cela demeure un honneur de jouer contre ce qui se fait de mieux en France dans cette catégorie d’âge, contre ces jeunes qui peut-être demain, joueront dans les plus grands clubs de France ou d’Europe ».

Pour autant, l’équipe varoise a prouvé dans cette première partie de novembre qu’elle pouvait jouer un rôle intéressant dans ce championnat derrière les deux grosses écuries que sont Saint-Nazaire et Nancy. Après la défaite devant les Atlantiques, Loïc Geiler avait regretté que ses joueurs « ne croient pas suffisamment en eux et en leur capacité » de faire déjouer les meilleurs et d’opposer une adversité à armes égales.

Une envie et une foi que le coach fréjusien aura semble-t-il réussi à insuffler à ses troupes. La victoire à Martigues, « ça part de là, confie-t-il. Ce moment où l’on est menés 21-24 je crois et où l’on revient pour remporter le set. Collectivement, on va le chercher, les gars ont peut-être pris conscience en effet »

Alexander Szot sur la feuille de match

Avec un Dani Maccaro retrouvé, un Pedro Frances qui prend peu à peu toute sa place dans le collectif azuréen et au bloc – y compris face à « une bonne équipe de bloqueurs », Mende en l’occurrence – un Soané Falafala et un Lorry Florent qui a « peu joué à Martigues mais parfaitement rentrée des balles compliquées, puis qui a tenu un rôle prépondérant à Mende », le Fréjus Var Volley a posé les bases d’une belle campagne, on l’espère.
D’autant que Fréjus retrouvera sur la feuille de match son expérimenté capitaine, Alexander Szot, enfin remis de ses soucis au genou et au mollet.
À confirmer dès ce samedi face aux espoirs de demain, le CNVB !


VOLLEY-BALL - 7e journée Ligue B masculine
Fréjus Var Volley vs France Avenir 2024
Samedi 21 novembre, 18h, salle Sainte-Croix


=> FRÉJUS VAR VOLLEY
N°3 – Corentin Suc, 26 ans, passeur, 1,88 m
N°6 – Soane Falafala, 27 ans, réceptionneur/attaquant, 1,99 m
N°7 – Théo Conré, 23 ans, réceptionneur/attaquant, 1,92 m
N°8 – Baptiste Enfoux, 24 ans, réceptionneur/attaquant, 1,98 m
N°10 – Lorry Florent, 26 ans, central/attaquant, 1,89 m
N°12 – Alexander Szot Marczewski (Brésil), 32 ans, pointu, 1,97 m
N°13 – Daniel Maccaro Tortajada (Espagne), 27 ans, central, 1,98 m
N°15 – Quentin Schouteten, 25 ans, passeur, 1,90 m
N°16 – Hugo Lecat, 25 ans, libéro, 1,82 m
N°18 – Pedro Henrique Frances, 31 ans, central, 2,08 m
N°19 – Piélé Halagahu, 19 ans, réceptionneur/attaquant, 1,94 m
Entraîneur : Loïc Geiler

 

=> France AVENIR 2024
N°1 – Calvin Aye, 19 ans, réceptionneur/attaquant, 1,95 m (1)
N°2 – Kellian Motta Paes, 18 ans, passeur, 1,90 m (12346)
N°3 – Anatole Chaboissant, 17 ans, passeur, 1,84 m (12346)
N°4 –
Tom Lavigne, 18 ans, pointu, 1,95 m (12346)
N°5 – Thimothé Paulin, 18 ans, passeur, 1,90 m                                               
N°6 – Martin Djordjevic, 18 ans, réceptionneur/attaquant, 1,96 m (12)
N°7 – Timo Beriot, 19 ans, réceptionneur/attaquant, 2,03 m (12346)
N°8 – William Nack-Minyem, 19 ans, central, 1,97 m (1346)
N°9 – Hilir Henno, 17 ans, réceptionneur/attaquant, 1,98 m (12346)
N°10 – Marius Paumele, 17 ans, central, 2,00 m (2)
N°11 – Simon Magnin, 16 ans, central, 1,98 m (12346)
N°12 – Thibault Loubeyre, 19 ans, libero, 1,81 m (12346)
N°13 – Victor Socié, 18 ans, réceptionneur/attaquant, 1,89 m (346)
N°14 – Nathan Canovas, 17 ans, pointu, 1,92 m (12346)
N°15 – Audric Taramini, 18 ans, central, 2,00 m (6)
N°16 – Alexandre Bouchez, 17 ans, réceptionneur/attaquant, 1,95 m
N°17 – William Louis-Marie, 19 ans, central, 2,02 m (12346)
N°18 – Antoine Pothron, 18 ans, réceptionneur/attaquant, 1,98 m (234)
N°20 – Liam Varrier, 17 ans, passeur                                                     
Entraîneurs : Marc Francastel, Jocelyn Trillon, Loïc Le Marrec.

(12346) : nombre de matches du joueur depuis le début de saison, France Avenir 2024 ayant été exempt à l’occasion de la 5e journée


Classé dans
Sport