Volley-ball (LBM - J8) : Fréjus à Nancy samedi pour une mission rédemption

27 novembre 2020

 

« Vous avez quatre heures ! », sous-entendu “pour disserter sur cette citation du célèbre boxeur nord-américain, Mohamed Ali, comme aurait dit le prof’ de philo’…

Bon, les volleyeurs fréjusiens ont eu toute la semaine pour réfléchir sur le sujet, une citation justement reprise par le coach, Loïc Geiler, au moment de commenter la (piteuse ?) défaite de ses joueurs devant les jeunes de France Avenir 2024.

Il va sans dire que ce revers n’est pas passé. Tant auprès du staff technique, de l’entraîneur en tête, que des dirigeants du Fréjus Var Volley. Et une réaction, à tout le moins dans l’attitude, est tout autant attendue que conseillée aux partenaires du pointu Daniel Maccaro, le seul à réellement surnager à l’occasion de cette déconvenue assez humiliante…

L'heure est à la remobilisation au sein de l'effectif du Fréjus Var Volley et son coach, Loïc Geiler. le déplacement à Nancy ce samedi doit permettre de repartir de l'avant après la défaite contre France Avenir 2024

Si les résultats de cette 7e étape – avec des résultats totalement contraires aux pronostics, victoire du Plessis-Robinson devant Nancy, atomisation de Saint-Nazaire à Saint-Jean d’Illac et succès de Mende à Saint-Quentin – attestent une nouvelle fois de l’homogénéité de ce championnat de Ligue B et de la possibilité donnée à chaque équipe de battre n’importe quelle autre de la poule…

Un déplacement “made in NBA“…

Ce vendredi matin, dès 8h, c’est un véritable “road trip“ – like in NBA , avec retour dans la nuit de samedi, sitôt la fin du match, pour gagner Lyon et dormir dans la capitale des Gaules puis regagner le sud dimanche – qu’ont entamé les Fréjusiens. Quelque 800 kilomètres de route attendent les Varois pour gagner la région Grand Est, rejoindre la préfecture de la Meurthe-et-Moselle et y affronter le club local, Grand Nancy Volley-Ball, leader (avec un match joué en plus).

Le Brésilien Alexander Szot Marczewski a soigné un kyste à un genou et des soucis induits au mollet et devrait pourvoir jouer son deuxième match officiel sous les couleurs fréjusiennes

Pour autant, nulle question de rejoindre la capitale lorraine pour simplement participer (quand bien même le match se joue au complexe sportif Pierre-de-Coubertin). Pas plus qu’il ne faudrait “jouer comme des quiches“ en Lorraine…

Bon, ok, le jeu de mots est facile, plus assurément que ne le sera le match ce samedi pour les Fréjusiens dans l’antre nancéienne.

Même si Alexander Szot devrait retrouver le terrain en match officiel – d’autant que pour ce dernier, ce road trip de quelque 1600 bornes aller-retour n’est rien en comparaison de qu’il a pu faire par le passé au Brésil.

Même si, a contrario, le capitaine lorrain, Hugo de Leon Guimaraes, entamera lui une longue période de convalescence – blessé au genou la semaine passée au Plessis, l’attaquant brésilien est sur la touche pour deux mois minimum.

Le capitaine brésilien de Nancy, Hugo de Leon Guimaraes s'est blessé lors du dernier match au Plessis-Robinson et ne sera pas sur la feuille de match face aux Fréjusiens (photo © DR Facebook Grand Nancy Volley-Ball)

Rachat et attitude
irréprochable attendus !

Côté fréjusien, après avoir « bien pris le temps d’étudier les détails qui nous ont conduit à la défaite (…) on s’est remis au travail dans l’optique de ce déplacement, confie le coach. À nous  de jouer notre carte à fond, on fera les comptes à la fin », avant d’insister sur ce défaut qui a fait très mal la semaine passée, « il nous faut tout donner et  être fiers de ce que l’on a accompli, quel que soit le résultat final ».

Le message est clair, c’est de rédemption dont il sera question pour Soané Falafala et ses partenaires, à tout le moins dans l’attitude affichée sur le parquet ! Et la victoire n’en sera alors que plus belle… Feu !!!


→ Le cadeau de Noël de la LNV. On ne sera certes encore qu’au mois de novembre pour cette 7e journée de championnat, mais la Ligue nationale a décidé d’avancer les cadeaux de Noël. L’instance propose ainsi – jusqu’au terme de la période de huis clos – d’offrir l’accès à la LNV TV. Pour suivre le match de Fréjus ce samedi à Nancy, c’est ICI 

Classé dans
Sport