Volley-ball (Ligue B - J16) : Fréjus s’impose 3-1 chez l’un des leaders : C’EST BON ÇA !!!

06 février 2021

« Je suis hyper fier d’eux ! Surtout après les derniers jours compliqués ! Jeudi, j’étais passé les voir pour leur demander qui ne se sentait pas de jouer, et deux m’avaient dit qu’ils ne se sentaient pas réellement. Maintenant, il va falloir bien récupérer pour joueur lundi à Saint-Nazaire. Mais on a une belle équipe de guerriers ! »

Fier le président Alexandre Bonnard, quelques minutes après le bel exploit réalisé par les Fréjusiens ce samedi soir en terre girondine. Menés une manche à rien, les joueurs de Loïc Geiler sont allés s’imposer (3-1) dans la foulée du MVP du match, Dany Maccaro !!!

Le président Alexandre Bonnard peut danser, les joueurs du Fréjus Var Volley se sont magnifiquement comportés en terre girondine pour s'imposer trois manches à une ! (photos d'archives © mairie de Fréjus)

La “tradition“ respectée

Et trois points qui tombent dans la besace varoise, à un moment où on ne l’attendait sans doute pas. Toujours est-il que Corentin Suc et ses partenaires sont allés chercher leur troisième succès de la saison hors de leur antre.

Et pas n’importe où, car l’AS Illac n’était rien d’autre que le leader de cette Ligue B au moment d’attaquer ce match de la 16e journée, avec la réception pour les troupes d’Anisse Guechou de l’antépénultième du classement, le Fréjus Var Volley... et avant que Saint-Nazaire ne domine Mende vendredi soir.

Avec 11 points et cinq gagnés sur bloc, le central de Fréjus, Dany Maccaro (ici à gauche), a bien mérité son titre de MVP sur cette rencontre

Mais surtout, statistique étonnante, Fréjus a perpétué cette “tradition“ qui veut qu’entre l’équipe bordelaise et son homologue est-varoise, à chaque fois la formation qui reçoit laisse son hôte du soir venir s’imposer à l’extérieur. Hors la saison écoulée, où (ce qui était encore l’AMSL) Fréjus s’était imposée lors de la journée d’ouverture, le match retour n’étant pas disputé pour les raisons sanitaires que l’on connaît, cette donnée s’était effectivement vérifiée sur les trois saisons précédentes.

La muraille illacaise, composée ici de Bonnefoy, Weyl et Bouleau a finalement cédé devant les attaques fréjusiennes

Récupérer avant Saint-Nazaire lundi

Cette année encore, Illac l’avait emporté sans trembler (3-0) il y a moins d’un mois, le 16 janvier (en match en retard du 4 décembre). Loïc Geiler et ses joueurs sont allés chercher une belle revanche ce samedi (22-25, 25-22, 25-22, 25-16), avec une belle série décisive dans la dernière manche (13-17 à 13-23 puis 14-24) pour s’offrir la bagatelle de dix balles de match ! Deux seront sauvées mais pas la 3e et une dernière attaque gagnante de Pedro Frances scellera ce joli succès fréjusien !

Ce match s'est aussi joué en défense samedi soir, domaine dans lequel Falafala et ses coéquipiers ont su augmenter l'intensité après la perte de la manche inaugurale

Ce dimanche, les joueurs varois rallieront la Loire-Atlantique où ils disputeront lundi soir une de leurs deux rencontres en retard, sur le terrain… du leader, Saint-Nazaire. Même pas peur !

Nouvelle prestation fort honorable du passeur Corentin Suc, qui a su montrer la voie à ses partenaires

Classé dans
Sport