VTT-Enduro et Descente - Commençal Enduro Team : Cédric Ravanel présente la nouvelle saison

06 février 2021

L’AMSL Fréjus VTT-BMX est l’une des 32 sections de l’Association multisports et loirs de Fréjus. L’une des plus installées également avec, aujourd’hui, quelque 190 licenciés qui se partagent entre trois disciplines spécifiques, l’enduro, le cross-country et le BMX. Sous la conduite de Giacomo Basile, de Cédric et Cécile Ravanel.

L’AMSLF VTT-BMX propose encore un groupe Élite plus spécialement axé sur l’aspect compétitif.

L'une des récentes sorties de l'AMSL Fréjus VTT-BMX le 30 janvier dernier : le Covid ne les empêche pas de rouler © DR Facebook officiel AMSLF VTT

Et puis il y a la structure professionnelle, le Commençal Enduro Team. À laquelle nous allons plus précisément nous intéresser ici même.

À première vue, aucun lien officiel entre les deux entités si ce n’est que le team est placé sous la direction bicéphale du couple Ravanel - Cédric en est le general-manager -, et que les connexions entre l’équipe pro et la section amsélistes sont légion entre encadrants, entraînements et stages.

Cinq titres mondiaux
pour le team Commençal

C’est d’ailleurs sous les couleurs du sponsor andorran - du nom du “patron“ de la marque, Max Commençal - que Cécile Ravanel est devenue triple vainqueure des EWS (Enduro Wolrd Series) saisons 2016, 2017 et 2018 avant d’être stoppée net dans son élan par… un arbre en janvier 2019. Un très grave accident qui faillit lui coûter la vie ou la laisser paralysée.

Fort heureusement, son état s’est lentement mais sûrement amélioré mais la championne de Montauroux a dû tirer un trait sur sa carrière au plus haut niveau…

L’année suivante (2019), Cédric, son mari, mais également Antoine Vidal, ont prolongé l’hégémonie Commençal en décrochant les titres Master et U21.

 

Et si le Covid et le confinement induit ne gênent pas spécialement les vététistes - « nous n’avons pas toutes les contraintes des sports de salles et pouvons faire perdurer l’activité », confie Cédric Ravanel -, la crise sanitaire a considérablement influé sur la saison 2020 d’EWS. Un calendrier mille fois chamboulé, des étapes reportées, d’autres (5) annulées, et pas de titre(s) décerné(s) au final. Pour autant, le team Commençal s’est montré sur chaque étape – double victoire d’Antoine Vidal à Zermatt (Suisse) et Pietra Ligure (Italie) dans sa catégorie (juniors), et une 18e place sur l’étape de Finale Ligure (Italie), trois rangs derrière son leader Alex Rudeau, par ailleurs 11e à Zermatt. Enfin, absent en Suisse, Cédric Ravanel a pris à deux reprises la 2e place sur les courses liguriennes.

Alex Rudeau, le leader du Commençal Enduro Team sur le circuit EWS Élite © DR @svenmartinphoto

Campagne 2020:
Commençal, 5e team (sur 30)

« Un bon résultat d’ensemble dans des conditions peu évidentes, commente le manager. D’autant que les blessures ne nous ont pas épargnés non plus. » Au final, le Commençal Enduro Team prend une belle 5e place au ranking teams (classement par équipes). « Mieux que l’année précédente (9e). Moins bien qu’en 2018 (3e) certes, mais Cécile nous apportait un maximum de points à l’époque. »

Surtout de quoi partir avec de grandes ambitions sur une campagne 2021 que tout un chacun espère complète (*), même si l’on ne visitera cette année ni l’hémisphère sud, qu’il s’agisse de l’Océanie ou de l’AmSud, ni les États-Unis. Seule incursion hors Europe, l’étape de Whistler au Canada à la mi-août.

Titulaire de la couronne mondiale juniors U21 en 2019, Antoine Vidla s'est imposé à deux reprises sur sa catégorie la saison passée (comme ici à Zermatt) avant de “monter“ chez les pros et de s'y installer au 18e rang - non sans un ennui technique - de l'épreuve de Finale Ligure © DR @svenmartinphoto

Enduro et descente
en simultané

Et sur cette saison, les espoirs sont grands avec Alex Rudeau et Antoine Vidal, tous deux engagés sur le circuit élite pro, « même si Antoine avait la possibilité de s’inscrire une année supplémentaire en U21. Mais il est temps pour lui d’aller se frotter au plus haut niveau ».

En revanche, il n’est pas certain que Cédric lui-même puisse s’aligner sur le championnat électrique e-EWS car « ce n’est pas la priorité et surtout, je risque d’être pas mal  occupé à gérer la structure ».

D’autant que les deux garçons seront avant tout axés sur l’enduro, mais également à même de s’aligner sur des épreuves de DH (descente), ce qui fait « tout le sel de cette nouvelle saison ».

Quelques regrets néanmoins d’autant que la « concurrence - l’âge pour s’inscrire en catégorie Masters a été abaissé de 40 à 35 ans, Ndlr - s’annonce particulièrement relevée et excitante ». Et même si Cédric sait pouvoir compter sur « tout le boulot de Cécile à mes côtés », la championne contrainte de stopper sa carrière, on l’a dit, et qui trouve dans ce rôle de “general-manager“ bis un palliatif idéal pour rester dans le bain du circuit mondial.

Alizés Lassus (en haut) et Jack Piercy (ci-dessus) : les p'tits jeunes issus de la section amséliste VTT et qui montent au sein de la structure Commençal © DR @pango_visual

Deux futures pépites
à polir et faire grandir

Enfin, Cédric et Cécile Ravanel, désormais tous deux titulaires du DESJEPS, Diplôme supérieur d’État de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport, activité cyclisme - qui leur permet potentiellement de briguer un poste d’entraîneur national ou de DTN (Directeur technique national) - travaillent déjà sur la relève. Ils ont ainsi intégré à la structure Commençal et afin de polir ces futures pépites, deux jeunes talents du club, « un jeune Britannique qui habite Montauroux, et que nous suivons depuis longtemps, Jack Piercy (16 ans, junior), ou la plus jeune encore Alizés Lassus (15 ans), qui habite Marseille mais s’entraîne avec nous, et qui n’est encore que cadette mais que nous allons surclasser dans la catégorie supérieure des juniors où elle a déjà fait plusieurs podiums ».

Eux aussi sont polyvalents et susceptibles de s’aligner tant sur l’enduro qu’en descente. Et l’objectif, « outre une place en sélection britannique pour Jack afin de défendre les couleurs du Royaume-Uni sur les Mondiaux juniors, sera de les former pour devenir à leur tour des sportifs de haut niveau ».

Cédric Ravanel à l'entraînement sur les pistes de Zermatt en Suisse © DR @svenmartinphoto

On le voit, tout roule pour le VTT fréjusien et le Commençal Enduro Team que l’on aura un peu la faiblesse de considérer tout pareillement comme défendant les couleurs de la cité romaine…


(*) Le calendrier des EWS 2021
• Met EWS Val di Fassa - 23 juin 2021 à Canazei (Italie),
• Vittoria EWS La Thuile - 8 juillet 2021 à La Thuile (Italie),
• EWS Whistler - 14 août 2021 à Whistler (Canada),
• Michelin EWS Loudenvielle - 2 septembre 2021 à Loudenvielle Vallée du Louron (France),
• EWS Crans-Montana - 11 septembre 2021 à Crans-Montana (Suisse),
• Vittoria EWS Pietra Ligure - 18 septembre 2021 à Pietra Ligure (Italie),
• Vittoria EWS Tweed Valley - 2 octobre 2021 à Tweed Valley (Écosse).

Le Commençal Enduro Team, campagne 2021 © DR @pango_visual

Classé dans
Sport