Conférence AATDM - Gérard Crespo évoque “L'Armée d'Afrique“ - Jeudi 5 décembre 2019

Quand
Le jeudi 05 décembre 2019 - 18:30 à 21:00
Musée des Troupes de Marine - Route de Bagnols - 83600 Fréjus

“L’Armée d’Afrique“ en conférence
au musée des Troupes de Marine
ce jeudi 5 décembre par Gérard Crespo

La Société coloniale en Indochine française (par Gilles de Gantes) pour ouvrir le bal en octobre, Le Moyen-Orient selon les accords prévus par MM. Sykes et Picot (par le général Pellegrini) le mois dernier, la troisième conférence du cycle 2019-2020, organisée par l’association des Amis du Musée des Troupes de marine de la ville de Fréjus (AAMTDM) s’annonce le jeudi 5 décembre prochain au musée de la route de Bagnols.
La thématique en sera plus large cette fois, puisqu’elle concernera L’Armée d’Afrique, proposée par l’historien français, Gérard Crespo.

C’est ainsi que l’on désigna en effet l’Armée française d’Algérie puis d’Afrique du Nord, qui rassemblait de fait sous cette appellation l’ensemble des unités militaires françaises issues des territoires de l’AFN (combattants d’Algérie, Maroc, Tunisie), et dont l’origine remonte bien sûr pour la plupart à la conquête du territoire algérien.

Engagée sur tous les conflits internationaux

Cette Armée d’Afrique est née en fait au lendemain de l’expédition française de Sidi Ferruch en 1830. Dès les premiers jours de juillet, l’État-major français s’est effectivement soucié de recruter des troupes locales qui ont servi dans les rangs du Dey en fuite. Ces soldats, les Zouaves, auront un chef mythique, Lamoricière, puis les Spahis commandés par le redoutable Yussûf.

D’autres régiments seront créés durant ces premières dix années, bien connus des Fréjusiens à l’instar des Tirailleurs, de la Légion, des Chasseurs d’Afrique ou encore des Bataillons d’Infanterie Légère d’Afrique, les fameux Bat d’AF.

Ces différents régiments seront de tous les conflits internationaux où sera engagée la France, depuis cette origine au premier tiers du 19e siècle… jusqu’en 1962 !
Parmi les plus célèbres, la guerre de Crimée, celle de 1870, les deux grands conflits mondiaux du 20e siècle, les guerres d’Indochine et bien sûr, d’Algérie. Nonobstant des conflits “oubliés“, au Mexique, contre les Boxers en Chine, au Levant après 1918 ou encore au Maroc dans le Rif.

L'Armée d'Afrique eut également un rôle prépondérant dans le Débarquement de Provence en août 1944 (© LePoint.fr)

Glorieuse histoire…

Une épopée – si ‘on peut la nommer ainsi – que détaillera avec force et conviction l’animateur de cette soirée dédiée, l’historien né à Oran en 1951, Gérard Crespo, diplômé de l’École des hautes études en sciences sociales Paris (EHESS) et docteur en histoire.

Spécialiste de l’histoire du Maghreb, Gérard Crespo a publié de nombreux ouvrages sur la question, et en particulier les migrations européennes vers le Maghreb au 19e et les rapatriements au 20e. Une exposition sur l’Armée d’Afrique – à la demande du Centre de documentation historique sur l’Alégrie) lui incombe également.

Indigènes, le film des “oubliés“

Il n’est pas inutile non plus de rappeler le film INDIGÈNES, de Rachid Bouchreb (2006), avec un quatuor magnifique d’acteurs (Jamel Debouze, Roshdy Zem, Samy Naceri et Sami Bouajila), qui raconte l’histoire de quatre indigènes, soldats oubliés de la première année française, recrutés en Afrique et qui débarquente dans un pays inconnu, la France, en plein milieu de la 2e guerre mondiale, en 1943. Un long métrage multi-récompensé, à Cannes, mais également aux Césars !

 


“L’ARMÉE D’AFRIQUE“
Conférence proposée par l’AAMTDM,
animée par l’historien, docteur en histoire, Gérard Crespo
JEUDI 5 DÉCEMBRE, à partir de 18h30,
Salle du Chetom, Musée des Troupes de marine,
Avenue des Troupes de Marine - Fréjus

+ d’infos : Tél. 04 94 40 76 05 (AAMTDM) - 04 94 40 81 75 (musée TdM) - 04 94 17 87 81 (Chetom)
Site : aamtdm.net


© Josette Spaggia

A ne pas manquer