JUSQU'AU 20 JUIN -> LE PRINTEMPS...

Quand
Du vendredi 23 avril 2021
Au lundi 21 juin 2021
Fréjus

L’hiver aura fait son temps... Et le samedi 20 mars, jour d’équinoxe et de changement de saison, a vu l'arrivée du printemps.

Avant de parler de cette saison du renouveau de la flore et des naissances, notamment dans le monde animal, attardons-nous une dernière fois sur le bilan de cet hiver 2021.

L’hiver 2020-2021 se classera ainsi en 10e position des hivers les plus doux, en dépit de deux brèves vagues de froid en janvier et début février : un hiver plus doux, plus pluvieux mais moins ensoleillé. Il faut remonter à l’hiver 2012-2013 pour retrouver un hiver plus rigoureux.

Saisons astronomiques...
et saisons météorologiques

Il existe un décalage entre les saisons astronomiques - déterminées par les équinoxes (printemps et automne) et les solstices (hiver et été) - et les saisons météorologiques (*).

L’équinoxe de printemps est intervenu très exactement le samedi 20 mars dernier, à 10h37 heure de Paris, lançant officiellement la saison du printemps.
L’équinoxe correspond au moment de l’année où la durée du jour et de la nuit est égale sur l’ensemble de la planète (12h), et où le gain de luminosité est le plus fort dans l’hémisphère nord.

Au moment précis de l’équinoxe, le centre du soleil est exactement à la verticale au niveau de l'équateur. Les dates des équinoxes correspondent donc aux jours de l’année pendant lesquels ont lieu ces passages au zénith. Soit le 20 mars (équinoxe de printemps) et le 22 septembre 2021 dans le cadre de l’équinoxe d'automne.

 

Le printemps 2020 restera comme celui du confinement, de la mi-mars à la mi-mai. Il reste simplement à souhaiter que ce printemps 2021 nous permette réellement de pouvoir profiter - mais pas derrière une vitre - de la nature qui s’éveille…

 

BIENVENUE AU PRINTEMPS...

 


(*) L’été correspond à la période la plus chaude de l’année en terme météorologique. Si la durée d’ensoleillement est la plus importante le jour du solstice d’été (20 ou 21 juin), l’inertie de l’atmosphère ne permet d’observer les températures les plus chaudes que trois semaines plus tard environ, soit vers la mi-juillet. Période alors considérée comme le milieu de l’été, qui détermine alors un été météorologique débutant le 1er juin et se terminant le 31 août.
Partant de ce raisonnement, l’on aura donc un printemps météorologique commençant le 1er mars pour s’achever le 31 mai.

 

A ne pas manquer