Théâtre - marionnettes : “L'Herbe de l'Oubli“ au Forum - Jeudi 30 janvier 2020

Quand
Le jeudi 30 janvier 2020 - 20:31 à 22:30
Théâtre Le Forum - 83, boulevard de la Mer - 83600 Fréjus

“L’Herbe de l’oubli“…
ou quand l’art s’entremêle avec la réalité

Photos © D.R.

Tchernobyl. Pour le commun des mortels, le nom de cette ville de l’Ukraine ramène à la catastrophe nucléaire du 26 avril 1986, et l’explosion du réacteur de l’usine de la ville qui allait émettre 100 fois plus de radiations que le bombardement nucléaire de Hiroshima et Nagasaki en 1945, touchant principalement l’Ukraine et la Biélorussie. Sans oublier le nuage radioactif qui s’est étendu beaucoup plus loin encore, jusqu’en Europe.

Mais, si l’on s’intéresse à la traduction littérale française du terme russe “Tchernobyl“, tout revêt une autre couleur. Littéralement, Tchernobyl signifie en français “absinthe“, longtemps considérée comme la plante du fou – du fait de sa contenance de la molécule thuyone – et interdite à la vente. Dans la Bible, le récit de l’Apocalypse propose même ce passage : “le nom de cette étoile est Absinthe ; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères“.

La réflexion est alors toute autre quant à ce nom de Tchernobyl et la catastrophe qui y liée.

C’est cette même réflexion que s’est la Cie de théâtre Point zéro dans le cadre de son spectacle L’Herbe de l’Oubli, mêlant à la fois jeu d’acteurs, marionnettes et vidéo. Production qu’elle présente le jeudi 30 janvier au théâtre du Forum.

Effrayant et poétique à la fois

Pour cela, la compagnie belge de Bruxelles a fait le voyage jusqu’en Biélorussie puis Ukraine, sur le site même de la catastrophe. À la rencontre des habitants pour connaître, appréhender leur vie aujourd’hui, leur vie avant… Et créer ce spectacle, entre fiction et radioactivité, témoignage de ceux qui ont vécu la catastrophe, en subissent aujourd’hui encore les conséquences… parce qu’ils n’ont pas d’autre choix. La pièce rapporte ces témoignages bouleversants, sombres, voire inquiétants et même effrayants.
Car, racontée ainsi, la pièce proposée au Forum ce 30 janvier peut rebuter. Si le sujet est grave, s’il pourrait en effrayer certains, s’il invite le spectateur à s’interroger, la Cie Point zéro s’est parallèlement évertuée à y apporter un chouïa de poésie sur scène grâce aux marionnettes de Ségolène Denis, vidéos de Yoann Stehr ou encore la musique de Pierre Jacqmin.

Photos © D.R. Véronique Vercheval

Une création de toute beauté, qui interpelle et se fait sentir tout petit face à l’immensité d’une catastrophe et de populations aujourd’hui presque “oubliées“… Qui a obtenu le Prix de la Presse dans la catégorie “meilleur spectacle 2018“ ou encore le Belgian Press Award dans la même catégorie, mais en anglais, “The best show 2018“.


“L’HERBE DE L’OUBLI“,
Pièce de théâtre,
écrite par Jean-Michel d’Hoop (Cie Point zéro et le Théâtre de Poche de Bruxelles), proposée par la Cie Point zéro (Belgique)
JEUDI 30 JANVIER 2020, 20h30
Théâtre Le Forum, salle Gounod
Catégorie THÉÂTRE/MARIONNETTES

Écriture et mise en scène : Jean-Michel d’Hoop, assisté de François Regout
Avec : Léone François Janssens (en alternance avec Sophie Decalolette), Léa Le Fell (en alternance avec Anne Romain), Héloïse Meire, Corentin Skwara, Benjamin Torrini (en alternance avec Leopold Terlinden)
Vidéos : Yoann Stehr ; Musique : Pierre Jacqmin ; Scénographie : Olivier Wiame ; Marionnettes : Ségolène Denis, assistée de Monelle Van Gyzegem ; Lumières : Xavier Lauwers ; Photo : Véronique Vercheval

Durée : 1h20 - Tarifs : de 14 € à 27 € (places à 11 € pour les enfants)
+ d’infos : www.aggloscenes.com / Théâtre Le Forum. Tél. 04 94 95 55 55


A ne pas manquer