Une fois mais pas deux pour Bottero en finales du tournoi de tennis “Ville de Fréjus - Pascal-Albuixech“ à Gallieni

19 juin 2017

Le tableau d'honneur 2017

L’édition 2017 du tournoi open, trophée “Ville de Fréjus - Pascal-Albuixech“ au Tennis Club Gallieni aurait pu être celle de la famille Bottero. Mais si Benoit Bottero, licencié au SRCC, a fait parler – entre autres coups - sa formidable technique de revers pour venir à bout du fidèle (du tournoi fréjusien) mais peu récompensé Florent Scaccianoce, Célia Bottero, sa belle-sœur qui porte les couleurs du Tennis Club Gallieni a quant à elle cédé au terme d’un match bizarre face à la Dracénoise Fanny Fracassi. Concédant là sa 3e défaite de rang en finale du tournoi fréjusien.

Une remise des prix sous la pinède du Kosy Bar

 

L’académie Mouratoglou répond présente

Ce tournoi 2017, aujourd’hui baptisé du nom d’“Albu“ – brutalement décédé le 20 novembre dernier, est-il besoin de le rappeler –, aura été d’une excellente facture, servi par une météo exceptionnelle, « peut-être même un poil trop chaud, mais sans doute faut-il voir en tout cas dans ces conditions et ce soleil magnifiques un signe de la présence bienveillante de Pascal qui a veille sur “son“ tournoi », imaginait Rodolphe David lors de la remise des prix. Et, « avec pas moins de 360 joueurs sur la petite quinzaine, cette édition 2017 aura vu une belle participation », ici favorisée par la venue massive de licenciés de l’académie Mouratoglou de Sophia-Antipolis qui, même s’il est toujours délicat de se fier aux classements présentés, même si l’on doit parfois craindre des W.O., apportent une plus value conséquente à tout tournoi du genre. Et réjouissante en tout cas pour la manifestation fréjusienne.

La Fréjusienne Célia Bottero n'a pu aller au bout de son objectif

Célia Bottero n’y arrive pas !

Au bilan du tournoi néanmoins, l’académie n’a glissé personne en finale. Au contraire même les “Gallienistes“ se sont souvent montrés prophètes sur leurs courts, empochant quatre tableaux, avec trois finales 100 % “made in TCGF“, et plaçant quatre autres licenciés Fréjusiens en finales ! Benoit Chaboud (45 ans), Jean-Georges Cellier (55 ans) et Patrick Leclère (65 ans) ont ainsi buté sur le dernier obstacle, tout comme Célia Bottero, battue en deux manches. La Fréjusienne a « commencé à jouer à 6-1, 5-1 pour elle », a-t-elle concédé, ajoutant, fataliste, « à partir de là… »

Fanny Fracassi, victorieuse chez ces dames


D’autant que cette finale féminine aura été marquée par une fin tronquée : perclue de crampes, la Dracénoise Fanny Fracassi, qui pointe deux classements au dessus de son adversaire (-15 contre -2/6), a pris une longue pause juste avant le jeu décisif pour tenter de récupérer quelques forces vives (et s’imposer 6-1, 7-6), ce qui eut le don d’agacer Célia Bottero, nécessitant une “mise au point“ de la sociétaire du TC Dracénois à l’occasion de la remise des prix. « Je te promets que je ne pouvais plus bouger (…) Je sais que nous aurons l’occasion de rejouer l’une contre l’autre et que tu me battras certainement. »

Des finales perdues, le Marseillais Florent Scaccianoce en compte quelques-unes à Fréjus, sur ces courts de Gallieni, dont celle de l’an dernier face au joueur de Cagnes, Thomas Unia, après avoir dominé Thomas Le Boulch il y a deux ans. Mais cette fois, face au Raphaëlois Benoit Bottero, qu’il devance pourtant d’un classement (-4/6 contre -2/6), Scaccianoce ne saura faire fructifier un set inaugural vite empoché (6-1), cédant ensuite 4-6, 5-7.

Benoit Bottero s'impose en finale du tableau masculin

Pamela Martinez Vs Chloé Azevedo : THE big duel

Au niveau des plus de 35 ans, Xavier Martinez et Emmanuelle Ginoux, favoris, sont logiquement venus à bout de leurs adversaires respectifs en finale. Martinez face à Stéphane Gavoille en trois manches, Ginoux opposée à sa camarade de club, Annabel Pieri dans une finale disputée vendredi soir sous un soleil de plomb. « Je suis morte », entendait-on ainsi suffoqué Annabel Pieri, tandis que Manu Ginoux avouait n’avoir « jamais autant mangé de pastilles de sel » pour ne pas se déshydrater.

Tableau + 35 ans dames, avec Manu Ginoux et Annabel Pieri, et le 1er adjoint Richard Sert

L’on notera du côté des 15-16 ans, le duel chez les garçons qui tourna court entre Gauthier Wernert – « j’ai joué n’importe comment » – et Louis Papadopoulos vainqueur 6-2, 6-2, alors que deux des plus espoirs du club, Pamela Martinez (née en 2003, 13 ans et demi, classée 15/1), digne fille de son père, et Chloé Azevedo (2005, 15/4). Un match d’une incroyable intensité, qui dura près de 2h30, là encore sous une chaleur déjà importante en dépit de l’heure matinale de cette finale (9h), et vit Pamela semblant s’envoler vers un succès facile (6-2, 3-0 puis 3-2, 4-2), avant de laisser Chloé revenir pour empocher la deuxième manche 6-4 et recoller à un set partout. Las, l’énergie déployée pour cette “remontada“ laissa Chloé Azevedo sur le flanc et l’expérience déjà beaucoup plus conséquente de Pamela Martinez fera la différence dans l’ultime set (6-0).

Pamela Martinez

Le padel trouve sa place !

Et si l’on rajoute les victoires de Lola Polverini en 13-14 ans filles et Dorian Schmitt chez les 15-16 ans garçons, qui étaient encore sociétaires du TCGF voici un et deux ans, on peut presque dire que le TCGF a trusté les accesits dans cette édition 2017 du tournoi fréjusien. Voilà en tout cas qui aurait bien fait plaisir à Pascal Albuixech.

Monique Rachou et son mari disputent la finale du tournoi de padel


Tout comme d’ailleurs, ce tournoi de padel qui aura animé les soirées et, surtout, confirmé l’essor de cette discipline au TCGF : au pied de la terrasse du Kosy Bar, le court de padel a bel et bien trouvé sa place…

Ph.C.

Revivez les finales du  tournoi et la remise des prix ici >>>


LE TABLEAU D’HONNEUR 2017 (les finales)
• 12 ans garçons : Axel Thévenon (GTC Valescure, 30) bat Loris Gueli (TC Roquebrune, 30).
• 13-14 ans garçons : Raphaël Delente (TCM Flins, 15/2) bat Tristan Bergonzi (GTC Valescure, 30/1).
• 13-14 ans filles : Lola Polverini (SRCC, 30/1) bat Anne Marquet (SRCC, 30/2) 6-3, 6-2.
• 15-16 ans garçons : Dorian Schmitt (TC Muyois, 15) bat Josh Roe Flannelly (AS Mouratoglou, 15/2) 7-6, 6-1.
• 15-16 ans filles : Pamela Martinez (TCGF, 15/1) bat Chloé Azevedo (TCGF, 15/4) 6-2, 4-6, 6-0.
• 17-18 ans garçons : Louis Papadopoulos (TCGF, 15/2) bat Gauthier Wernert (TCGF, 15/2) 6-2, 6-2.
• Simple messieurs : Benoit Bottero (SRCC, -2/6) bat Florent Scaccianoce (CS Marseille, -4/6) 1-6, 6-4, 7-5.
• Simple dames : Fanny Fracassi (TC Dracénois, -4/6) Vs Célia Bottero (TCGF, -2/6) 6-1, 7-6.
• Simple messieurs + 35 ans : Xavier Martinez (TCGF, 15) bat Stéphane Gavoille (TC Muyois, 15) 7-5, 4-6, 6-4.
• Simple dames + 35 ans: Emmanuelle Ginoux (TCGF, 15/1) bat Annabel Pieri (TCGF, 15/2) 6-3, 6-2.
• Simple messieurs + 45 ans: Hervé Guillemaud (Lagardère Paris Racing, 15/2) bat Benoit Chaboud (TCGF, 15/4) 6-0, 6-2.
• Simple messieurs + 55 ans: Hervé Guillemaud (Lagardère Paris Racing, 15/2) bat Jean-Georges Cellier (TCGF, 15/4) 6-1, 6-2.
• Simple messieurs + 65 ans: Gérard Sacone (TC Dracénois, 15/4) bat Patrick Leclère (TCGF, 30) 6-4, 6-0.

Retrouvez les résultats complets du tournoi 2017 ici >>>


 

 

Classé dans
Actualité générale