520 entreprises, plus de 4000 emplois

Fréjus, une attractivité économique prouvée…

Située sur l’axe méditerranéen, à 60 km de Nice et 160 km de Marseille, Fréjus présente un fort potentiel économique. Avec la ville voisine de Saint-Raphaël, elle représente un bassin de quelque 520 entreprises et plus de 4000 emplois. Une dynamique de développement économique a été initiée au début des années 2000, suite à la naissance de la communauté d’agglomération, justement titulaire de cette compétence.

Dans une région où l’activité touristique demeure un vecteur d’emplois essentiel mais à caractère saisonnier, il s’agissait de promouvoir des activités alternatives complémentaires.

Moins de dix années plus tard, une étude de l’Insee réalisée en 2009 classait l’agglomération fréjuso-raphaëloise 3e bassin d’emploi de la région Paca Saint-Raphaël et parallèlement parmi les cinq zones d’emploi les plus dynamiques de France (sur 343 recensées).

Un tel développement est le résultat d’un travail de soutien et d’accompagnement des zones d’activités existantes, à travers d’énormes efforts de rénovation et réhabilitation, et de création d’un fleuron, le pôle Grand Capitou, dont le plus grand atout est certainement sa position géographique, à la périphérie de la ville, avec accès immédiat à l’autoroute A8, vers Nice et l’Italie d’un côté, Marseille, l’Europe du sud, Lyon, Paris et l’Europe du nord de l’autre…

À Fréjus, une fois l’aménagement du pôle Production et du pôle Mixte réalisés, les zones d’activités totaliseront 110 hectares pour 500 entreprises accueillant 4600 emplois.

 


Contact en mairie de Fréjus :
Direction du développement économique – Tél. 04 94 17 67 36
Gilles Longo, adjoint au maire en charge du développement économique – Tél. 04 94 17 67 29


 

 

Le pôle Grand Capitou

Le pôle Grand Capitou

4 pôles, 120 hectares, 500 entreprises, 5300 emplois

Le pôle d’Excellence Jean-Louis

Créé sur l’assise foncière (8 ha) de l’ancien hôpital militaire Jean-Louis, le pôle d’Excellence comptabilise, au 1er trimestre 2014, 49 entreprises.
À l’horizon fin 2015, parvenu à son terme, cette vitrine technologique totalisera une soixantaine d’unités de production, sièges sociaux et autres bureaux d’entreprise d’excellence de haute(s) technologie(s) à haute valeur ajoutée et devrait représenter quelque 500 emplois.


Le pôle BTP
Emile-Donat – Abel-Trêve

17 hectares pour accueillir les métiers du bâtiment et de l’artisanat, excentrer des entreprises du cœur de l’agglomération pour libérer des espaces à vocation d’habitat, pérenniser les activités et ouvrir vers de nouvelles perspectives de développement. 80 entreprises et près de 700 salariés.

Le pôle Production

13 à 14 hectares nets sur 20 hectares bruts, 80 entreprises allant des petites unités de production (ingénierie, fabrication d’alu, de stores, sellerie de bateaux…) aux laboratoires ou des entrepôts. En cours de réalisation (fin de viabilisation pour livraison aux aménageurs privés), il comprendra un hectare de logements, services et commerces de proximité. Une autre opération de création de logements, sur 7 ha au nord-est de ce pôle Production, est en projet à terme.

Le pôle Mixte

3,5 hectares, il accueillera sur 19 lots petites PME, micro-sociétés, essentiellement des artisans qui disposent ici de locaux pour stocker leurs matériaux.

Les (autres) zones d'activités

Les (autres) zones d’activités

66,5 hectares, 232 entreprises, 3127 emplois

La zone La Palud

Créée en 1975, réhabilitée entre 2003
et 2005, elle a pris une orientation plus commerciale avec des activités tournées vers la distribution et les services. Sur une trentaine d’hectares, elle compte 205 entreprises qui emploient 1638 personnes.

 

La ZA Lou Gabian

Située face à La Palud, elle a par répercussion bénéficié des rénovations apportées en 2007 sur l’entrée de ville et le carrefour RN7-RDN4. 10 hectares, 34 entreprises et 271 emplois.

Le pôle Capitou Industrie

Créé en 1963, longe l’autoroute A8. Une très large réhabilitation et l’implantation de grandes enseignes (Bricoman, Métro à l’automne 2008, Electro-Dépôt puis Jardiland et Lidl sur l’ex-friche Cacharel à partir de mi-2010) ont positionné le pôle en première ligne. Sur 20 hectares, 74 entreprises proposent près d’un millier d’emplois (974).

 

La ZA des Esclapes

Juste avant Puget (Gémo, Castorama…), cette zone comptabilise 8 entreprises pour 200 emplois.

La ZA Saint-Pons

Près des Puces provençales face à l’entrée du quartier Sainte-Brigitte, 3,5 hectares, 5 entreprises, 44 emplois.

La ZA de l’Intendance

Parfois appelée La Palud 2, de par sa situation géographique, créée sur les anciens terrains de… l’intendance militaire. Zone opérationnelle depuis 2006 (Décathlon, concession automobile JPV) – 2007 (boutique de cycles, opticien, banque, pub…). Sur 4,2 hectares, elle regroupe 8 entreprises qui emploient 170 personnes.