Actualités

Ce qu’il se passe à Fréjus

Voir toutes les actualités

 En bref

L’info du moment

Voir toutes les infos

Agenda

A ne pas manquer

 

Découvrez tous les événements 

 

Foire aux questions

Trouvez les réponses

Où en est la procédure de révision générale du PLU ?

En savoir plus Retour
  • Le bilan des 10 années de vie du PLU de 2005 a été présenté au Conseil Municipal du 23 juin 2015
  • Les objectifs du futur PLU ont été présentés au Conseil Municipal du 7 avril 2016
  • Un débat au sein du conseil municipal du mois de Juin 2017 aura lieu sur le Projet d'Aménagement et de Développement Durable
  • Une concertation est en cours au sein du service de l'urbanisme où les documents présentés sont consultables
  • L'élaboration des zonages du règlement et des grands projets d'aménagement est en cours de finition
  • Deux réunions avec les services de l'Etat seront organisées pour présenter le PADD puis les plans de zonages le règlement et les projets du futur PLU
  • Le PLU sera arrêté en septembre 2017
  • L'enquête publique du PLU aura lieu début 2018
  • Le PLU pourrait être approuvé en Mai 2018

Je suis commerçant à Fréjus : quelle démarche dois-je accomplir pour installer/remplacer/modifier mon enseigne ?

En savoir plus Retour

Vous devez demander une autorisation préalable car la Ville de Fréjus est couverte par un règlement local de publicité (RLP).
En pratique, votre demande doit être adressée à la mairie au moyen du formulaire cerfa n°14798*01. Un seul formulaire peut être utilisé pour déclarer jusqu’à trois enseignes pour le même établissement. Au-delà, vous devrez utiliser un ou plusieurs formulaires supplémentaire(s).
L’autorisation ou le refus sont notifiés au plus tard deux mois après le dépôt complet de la demande.

Précision : l’installation d’une enseigne sans autorisation peut être punie par une amende de 7500 €.

Je souhaite participer à l’un des marchés organisés par la Ville de Fréjus : quelle démarche dois-je accomplir ?

En savoir plus Retour

Sur les marchés, un commerçant peut participer en qualité de titulaire ou de volant.

Le titulaire occupe un emplacement qui lui est réservé toute l’année.

Le commerçant itinérant, appelé volant, ne possède pas d’emplacement défini. Pour pouvoir établir un stand sur le marché de son choix, il doit se présenter au placier avant l’ouverture, généralement avant 7h00, afin d’être placé sur l’un des emplacements inoccupés. Un tirage au sort peut être effectué si le nombre de volants est supérieur au nombre d’emplacements libres.
Qu’il soit titulaire ou volant, le commerçant doit obligatoirement acquitter un droit de place.

Précision : l’exercice d’une activité non sédentaire nécessite, le cas échéant, d’être en possession d’une carte de commerçant non sédentaire, d’un extrait Kbis de moins de 3 mois, d’une carte d’affiliation à la MSA ou d’un certificat délivré par le maire de la commune de résidence attestant la nature et l’importance de l’exploitation agricole. Dans tous les cas, le commerçant devra être titulaire d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

Voir toutes les questions