Des purificateurs d’air pour les ecoles de la ville

Publié le 1 décembre 2021
Cette semaine Mady Gilles, directrice de l’école maternelle des Oliviers, réceptionnait le MiniPowerZone (MPZ) pour son école, en présence de Sandrine Crépet adjointe déléguée aux Affaires Scolaires et à la Petite Enfance, et de Céline Rondeau directrice du service Enfance-Education.

Pour contribuer à la prévention en matière de santé pour les enfants des écoles, et améliorer la gestion de la crise Covid pour petits et grands, la ville de Fréjus a consacré 38 000 euros, afin d’équiper ses 24 établissements scolaires de purificateurs d’air compacts.

Le maire David Rachline et son équipe, conscients de la nécessité d’un investissement polyvalent, qui ne soit pas d’un usage restreint à la crise actuelle, ont choisi un outil novateur, portable, efficace également pour tous types d’épidémies saisonnières qui touchent les enfants en collectivité, tels que grippe, gastro, etc…

Des purificateurs d'air pour les ecoles de la ville

L’appareil est conçu pour traiter et filtrer l’air lorsque les locaux sont libres de toute occupation.

L’air pénètre dans l’appareil, est canalisé vers un compartiment où il est exposé à des niveaux intenses de lumière ultra-violette, germicide. Les puissants rayons contenus dans la lumière UV réagissent avec le contenu gazeux de l’air, pour produire un plasma purifiant, qui contient des espèces oxygénées réactives détruisant bactéries, virus, champignons, levures, et autres micro-organismes nuisibles, mais aussi les odeurs désagréables.

Un outil simple d’utilisation, qui va contribuer à rassurer les enseignants, le personnel et les parents.